Pourquoi Thierno Amadou a-t-il remplacé Abdoulaye Bah à la mairie de Sinta ? Les arguments du préfet de Télimélé

Télimélé, préfet, Amara Lamine SoumahLa Commune Rurale (CR) de Sinta, située à environ 35 kilomètres de Télimélé, a un nouveau président. Thierno Amadou  Bah, conseiller à la CR, a été désigné par le préfet, comme président de la délégation spéciale, en remplacement de monsieur Bah Abdoulaye qui assurait l’intérim depuis le décès d’Elhadj Yéro Bhoye Diallo en septembre dernier, a appris Guineematin.com, de sources locales.

Les faits se sont déroulés le vendredi dernier, 02 décembre 2016, lorsque le préfet de Télimélé, monsieur Amara Lamine Soumah, est allé procéder à cette désignation, en compagnie de ses collaborateurs.

Mais, depuis ce remplacement, des rumeurs circulaient entre Sinta, Conakry et ailleurs, laissant entendre que le préfet de Télimélé a encore outrepassé ses prérogatives en allant « imposer » un remplacement du président de la délégation. Des rumeurs qui enflaient, surtout que le préfet actuel de Télimélé, Amara Lamine Soumah, est souvent accusé de détourner les subventions accordées aux mairies.

Joint au téléphone dans la matinée de ce lundi 05 décembre, monsieur Soumah a donné les raisons de ce remplace qu’il trouve normal. « A Sinta, il fut un moment où le maire qui était là-bas était décédé. Ceci s’est produit à un moment où on avait de sérieux problèmes à Sinta ! Le sous-préfet, qui est une femme, était malade. Donc, il y avait une vacance de pouvoir là-bas. L’autorité locale était obligée de prendre des mesures palliatives. Donc, on avait choisi un autre qu’on a mis à la tête de la délégation spéciale pour la succession du défunt. Il s’agit d’un professeur (Bah Abdoulaye, ndlr) qui a été pris par notre sagacité. Il n’est même pas membre du conseil, c’est une question de confiance  », a expliqué le préfet de Télimélé.

En ce qui concerne ce qui a prévalu au choix de Thierno Amadou Bah, le préfet dira que « c’est une désignation. La décision est là sous mes yeux. Quand il y a un décès, il faut que les conseillers se retrouvent en leur sein pour choisir un intérimaire. On était même en porte à faux sur le plan juridique quand on a choisi monsieur Bah Abdoulaye, qui n’est pas membre du conseil. Donc, on est allé vendredi pour leur expliquer tout ça et mettre juridiquement l’ordre dans la délégation spéciale. Donc, l’autorité a désigné Thierno Amadou, après le choix fait par les conseillers. Donc, j’ai pris un acte pour formaliser. Donc, nous sommes en règle et en accord avec notre conscience», a soutenu monsieur Soumah.

Mais, ces arguments du préfet de Télimélé suffiront-ils pour faire taire toutes les rumeurs contre sa personne ?

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineemtin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS