Après plus d’une année passée à la tête de l’entreprise nationale guinéenne d’électricité (EDG) dans le cadre du contrat de gestion passé entre l’Etat guinéen et la multinationale française VEOLIA, Augustin Lovichi cède ainsi sa place de directeur à Abdenbi Attou. Il a été installé par le secrétaire général du ministère de l’énergie et de l’hydraulique, ce mardi 17 janvier 2017, au siège de l’Electricité De Guinée(EDG), a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Président la cérémonie, le représentant du ministre de l’énergie et de l’hydraulique a souligné l’importance que le chef de l’Etat accorde au secteur de l’énergie, qui se traduit selon lui par la mise à la disposition d’énormes fonds dans la production et l’exploitation du courant électrique.

Il félicite ensuite l’administrateur général sortant pour le progrès enregistré à l’EDG dans les différents départements et demande au tout nouveau directeur de se mettre au dessus de la mêlée pour relever le défi de l’électricité en Guinée.

Nommé par décret présidentiel, le 30 décembre 2016, Abdenbi Attou a été  installé dans ses nouvelles fonctions en présence de ses collaborateurs et de nombreux invités. Il remplace monsieur Lovichi qui, durant un an et demi, a travaillé au redressement d’EDG. De son bilan, il ressort selon lui un parcours satisfaisant. « J’ai su réaliser avec vous des progrès majeurs déjà visible dans certains domaines, tel que le lancement des compteurs à prépaiement avec plus de 1 800 compteurs installés, la gestion des flux financiers, la gestion des ressources humaines et la réhabilitation d’une grande partie du réseau. En plus, la baisse mensuelle considérable des déclenchements ou encore la remise en état de marche et installations de 22 groupes dans les centres de l’intérieur inaugurés cette semaine par son excellence le ministre de l’énergie et de l’hydraulique », a déclaré l’administrateur général sortant, Augustin Lovichi.

Par ailleurs, il annonce ensuite qu’avec l’arrivée de son successeur, la Guinée atteindra l’objectif d’inter connexion des réseaux électriques avec les pays voisins, exportée quand elle en a trop et importée lorsqu’elle en aura besoin.

A l’issue de son installation, monsieur Abdenbi Attou s’est dit ému par cette marque de confiance que les autorités guinéenne ont placée en lui. Il a promis de faire tout le nécessaire pour cette deuxième phase d’accélération dans le développement d’EDG, concentré autour de trois priorités : commerciale, managériale et technique.

Fort de sa formation d’ingénieur polytechnicien et de plus de 26 ans d’expérience internationale, dont 15 ans au sein du groupe VEOLIA, Mr Attou dit compter sur ses nouveaux collaborateurs pour atteindre les résultats escomptés. « Mon rôle au cours de ces deux prochaines années de contrat sera de manager EDG, avec pour objectif de surmonter les difficultés en assurant une action de développement progressive, conjointe, inclusive et transparente qui, au regard de la situation toujours critique, s’inscrit dans le temps », a-t-il dit.

Madame Hadja Marie Touré, cheffe du collège syndical, représentant le personnel a remercié le directeur sortant pour le travail accompli et pour la bonne collaboration durant son passage à la tête de l’entreprise, malgré certains moments difficiles. Elle a ensuite félicité l’administrateur entrant et lui a promis le soutien du syndicat et du personnel à l’accompagner dans sa nouvelle mission.

La cérémonie a pris fin par la remise d’un cadeau symbolique à l’administrateur général sortant, monsieur Augustin Lovichi.

Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tél.: 621 607 907

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin