Ce sont les étudiants de l’Institut Universitaire des Hautes Etudes de Guinée (IUHEG) qui représentera la Guinée à Abidjan demain, lundi 30 janvier 2017, face à deux autres pays, la Côte d’Ivoire et le Sénégal à la finale du concours régional dénommé « voix des jeunes ». L’annonce a été faite ce vendredi, 27 janvier 2017, lors d’une conférence de presse organisée à IUHEG par les responsables de Leadership, la structure organisatrice de l’événement en Guinée, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Selon Mohamed Aly Condé, coach des étudiants en partance pour ce concours à Abidjan, cette compétition pour un premier temps était nationale et avait opposée les différentes universités du pays. « Ainsi, une des universités a remporté la compétition au niveau de la Guinée. C’est l’Institut Universitaire des Hautes Études de Guinée (IUHEG). HUHEG doit donc aller représenter la Guinée au niveau de la Côte d’Ivoire. Mais, dans chaque pays, ils ont estimé qu’il faut une représentation d’au moins deux équipes. Donc, on a sélectionné les meilleurs dans les autres universités. Et, l’équipe de IUHEG et l’équipe qu’on a appelé les  all-stars, les meilleurs qui quitteront la Guinée pour la Côte d’Ivoire où ils seront opposés au Sénégal et la Côte d’Ivoire », a expliqué Mohamed Aly Condé.

De son côté, Bangaly Camara, le Directeur exécutif de LEJIPAD (leadership), a rappelé que « le concours voix des jeunes est caractérisé par des formations parce que c’est un concours télévisé. Mais, avant la compétition, nous prenons les étudiants dans des camps de formation. La formation est axée sur les thématiques que nous abordons parce que nous identifions des secteurs dans lesquels il y a des défis à relever pour notre nation et nous leur recommandations de chercher la solution pour relever ces défis », a-t-il fait remarquer, tout en rappelant que les deux équipes seront prises en charge d’une part par la BAD et de l’autre part par HCR.

Enfin, très satisfait de la victoire de ses étudiants pour représenter toutes les universités guinéennes, Elhadj Mamadou Diouma Bah, le fondateur de l’IUHEG, après avoir remis le drapeau et quelques insignes de son institut aux étudiants, leur a prodigué des conseils et formulé des bénédictions pour qu’il remportent ladite compétition.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin