Le députe uninominal de l’UFDG à Dixinn, Aboubacar Soumah était l’invité de l’émission « Grand Débat » de la radio Tamata Fm, partenaire de Guineematin.com de ce samedi 11 mars 2017. Au cours de ce débat de plus d’une heure, l’ancien maire de Dixinn a essayé de se défendre sur plusieurs points de l’actualité politique nationale. De sa rencontre supposée avec le président Alpha Condé, à ses ennuis avec certains membres de son parti en passant par la plainte contre le vice président de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana, Aboubacar Soumah dit tout sans détour.

Aboubacar Soumah a-t-il rencontré le président Alpha Condé le vendredi 10 mars 2017 ?

Le député est catégorique : « C’est archi faux, ce sont mes adversaires qui sont entrain de véhiculer cette rumeur. Si je dois rencontrer président Alpha Condé, c’est sera dans la journée. Et, je ne vais jamais accepter d’aller là-bas la nuit. S’il veut me rencontrer demain, j’irais le voir. Je suis citoyen et je suis libre de répondre à l’appel d’un grand frère. Si Sidya et Elhadj Cellou m’appellent, je vais partir sans hésitation. Et je dois le dire clairement. Je ne suis pas un homme qui se met derrière le rideau pour faire des actions. Si je dois rencontrer le président, j’irai jusqu’à la banque centrale, garer mon véhicule et aller à pieds ou descendre mes vitres pour que tout le monde me voit », a-t-il dit.

Aboubacar Soumah explique que depuis son vote contre la révision du code électoral à l’assemblée nationale, il est persécuté par certains membres de son parti. « Je suis considéré comme la mauvaise dent dans la bouche de l’UFDG. Il y a pleins de cadre de l’UFDG qui m’en veulent. En réunion du bureau, j’ai répondu que si j’étais la mauvaise dent, la moindre des choses qu’il faut, c’est de l’extraire », a laissé entendre le député.

Sur un autre plan, Aboubacar Soumah n’exclu pas un départ de l’UFDG. « J’appartiens jusque là à l’UFDG. Si je suis venu c’est pour conquérir le pouvoir pour les guinéens. Donc, je ne vais dire que je dois être un béni oui-oui. J’ai eu confiance en un homme, Cellou Dalein Diallo. J’ai cru qu’une fois au pouvoir, il pourra changer beaucoup de choses en Guinée. C’est cet espoir qui m’a fait venir à l’UFDG. Si je dois quitter le parti, c’est pour créer mon propre parti, parce que je ne vais jamais aller dans un autre parti désormais, et jamais au RPG », soutient-il.

Pourquoi une plainte contre Fodé Oussou Fofana au Tribunal de Première Instance de Dixinn ?

Le député de l’UFDG dit ne pas porter plainte contre le vice-président de l’UFDG. « Nous de la famille de Elhadj Sekouna Soumah avons porté plainte contre Fodé Oussou Fofana, en tant que fils de Bas Cote, non en tant que députe de l’UFDG. Lorsque ma famille est attaquée dans sa dignité, je porte plainte contre cette personne. C’est pourquoi, nous avons porté plainte contre lui le 09 mars 2017, au niveau du tribunal de Dixinn » a-t-il révélé.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 620848501

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin