C’est au siège de l’amicale des ressortissants Guinéens en Sierra Léone, près de l’hôpital Connaught que le secrétaire fédéral du RPG arc-en-ciel a défendu le parti et les idéaux du professeur Alpha Condé, dans l’après-midi de ce samedi, 19 août 2017. En recevant trois journalistes guinéens (les envoyés spéciaux à Freetown de Guineematin.com, Espace Fm et Lyx/Lance), monsieur Lansana Keïta s’est montré très ouvert.

Ressortissant de la préfecture de Kouroussa, monsieur Keïta dit avoir été l’acteur principal de l’implantation du RPG en Sierra Léone, en 1991. Aujourd’hui, l’homme pense que le débat sur un troisième mandat pour le président de la Guinée n’a pas lieu d’être. Lansana Keïta estime qu’il est même impensable que le professeur Alpha Condé qui s’est battu pendant 40 ans pour la démocratie soit tenté de violer la Constitution guinéenne pour s’accrocher au pouvoir.

Le secrétaire fédéral du RPG arc-en-ciel estime que ce sont des personnes mal intentionnées qui parlent de cela, puisque le chef de l’Etat n’a jamais dit être intéressé par un troisième mandat.

Mais, à la question de savoir quelle est sa position personne au cas où le président Alpha Condé déciderait de se présenter pour un troisième mandat, Lansana Keïta a été catégorique. « Je suis contre un troisième mandat ; car, il faut qu’on respecte la constitution », dit-il, en insistant sur son argument de départ. « Les guinéens aiment distiller des mensonges, car, le président Alpha Condé n’a jamais exprimé le souhait de se présenter pour un quelconque troisième mandat ».

A rappeler que l’interview a été réalisée avec Asmaou Barry du groupe de presse Lynx/Lance et Amadou Oury de la radio Espace Fm (groupe Hadafo Médias).

De Freetown (Sierra Léone), Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin