Comme annoncé dans l’une de nos précédentes publications, le ministre guinéen de la Santé, Dr. Abdourahamane Diallo, l’ambassadeur du Japon, Hisanobu Hasama, le représentant de l’OMS en Guinée, Dr Georges Alfred Ki-Zerbo et plusieurs autres personnalités étaient hier, mercredi 18 avril 2018, dans la ville Kindia où ils ont lancé les activités de la célébration de la journée mondiale de la santé. A cette occasion, ces personnalités ont procédé à la remise de plusieurs équipements à la maternité de l’hôpital régional, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Kindia.

Dans son allocution de bienvenue, le directeur de l’hôpital régional de Kindia, Docteur Youssouf Pogomou, a remercié les donateurs, ainsi que le ministre de la santé. « Nous sommes très heureux de vous avoir dans nos structures sanitaires pour la remise de ces dons de matériels et équipements au service gynéco-obstétrique qui vont contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations de service dans nos structures. Nul n’ignore aujourd’hui que le cheval de batail de monsieur le ministre demeure la santé de la mère et de l’enfant, ainsi que les urgences médicaux chirurgicales », a dit Docteur Pogomou, rassurant qu’ils feront bon usage de ces équipements.

Plaçant l’évènement dans son contexte, l’ambassadeur du Japon, Hisanobu Hasama a expliqué que ces équipements sont fournis dans le cadre du projet d’appui à 15 districts sanitaires les plus affectés par le virus Ebola, mis en œuvre par l’OMS, sur un financement du gouvernement du Japon. « Il s’agit d’un appui à l’effort actuel de la Guinée pour reconstruire un système de santé que la crise de l’épidémie Ebola a révélé fragile et peu efficace. Le projet a visé le renforcement de capacités de 15 districts sanitaires, parmi ceux les plus éprouvés par Ebola, avec trois objectifs : la formation des cadres et agents des districts en prévention, surveillance, prise en charge et gestion ; la fourniture en équipements et matériels et l’appui au renforcement de capacité des institutions de formation en santé », a dit le diplomate japonais.

Selon son Excellence Hisanobu Hasama, ce financement du Japon s’inscrit dans les principes d’action de la 6ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 6), notamment son pilier « Promouvoir des systèmes de santé résilients pour la qualité de vie : Afrique résiliente ».

Parlant des matériels mis à la disposition de l’hôpital de Kindia, le diplomate a expliqué que le projet est une « contribution supplémentaire » de son pays dans son aide pour la lutte contre Ebola pour un montant global de 88 700 000 dollars US, a-t-il révélé, tout en demandant aux bénéficiaires d’en faire bon usage.

Face à ce geste, le ministre de la santé, Dr Abdourahmane Diallo a salué cet engagement du Japon qui continue d’appuyer la Guinée dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations. Pour lui, avoir ces équipements de dernière génération au service des populations correspond à l’un des cinq points contenus dans sa feuille de route.
Enfin, le ministre de la Santé a vivement remercié le Président Alpha Condé et le Premier ministre Mamady Youla « qui font de la santé des populations leur priorité ».

De Kindia, Alpha Assia Baldé, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin