Sur une plainte du Général Toumany Sangaré, Directeur Général de la Douane, et du colonel Fadassin Kéita, administrateur du parc conteneurs, deux journalistes ont été condamnés pour « diffamation » par le tribunal de première instance de Kaloum, ce mercredi, 30 mai 2018, a appris un reporter de Guineematin.com qui était dans la salle d’audience.

Ils doivent payer, chacun, une amende de cinq cent mille francs guinéens et publier cette décision dans leur Journal, « Le Tremplin », a décidé le juge qui s’est occupé de ce dossier.

Le rédacteur en chef, Toumany Camara et le directeur de publication, Bakary Guilavogui étaient poursuivis pour diffamation et complicité au préjudice du Général Toumany Sangaré, directeur général des douanes, et le Colonel Fadassin Keita, responsable du parc conteneurs.

Dans un article publié dans les colonnes du journal « Le Tremplin » en février dernier, nos confrères avaient dénoncé des « dysfonctionnements » dans la gestion du parc conteneurs.

Le contenu de l’article n’a pas été du goût de la Direction Générale de la Douane qui a porté plainte. Les débats dans cette affaire ont commencé le mercredi 9 mai 2018, au Tribunal de Première Instance de Kaloum, suit à une plainte du Général Toumany Sangaré, Directeur Général de la Douane nationale et du colonel Fadassin Kéita, administrateur du parc conteneurs.

Dans l’article incriminé, le journaliste a écrit que « de nombreux douaniers accusent le lieutenant-colonel Fadassin Kéita, administrateur du parc conteneurs, d’abus d’autorité, d’être insolent et irrespectueux. Il est également écrit que le colonel a un groupe de douaniers qui l’accompagnent dans ses magouilles tous les jours. Plus loin, il est écrit que si le colonel se comporte ainsi, c’est parce qu’il est ami et camarade de promotion du général Toumany Sangaré ».

Au terme de ce procès qui a duré près d’un mois, les deux prévenus ont été reconnus coupables de diffamation pour le rédacteur en chef du Journal, Toumany Camara, et de complicité de diffamation pour le directeur de publication du journal « Le Tremplin », Bakary Guilavogui. Ils ont donc été condamnés au payement d’une amende de 500 mille francs guinéens, chacun. Ils doivent également diffuser cette décision de justice dans les colonnes de leur journal « Le Tremplin ».

Le procureur Fallou Doumbouya avait requis la somme de cinq millions de francs guinéens (5 000 000 GNF) pour chacun des deux prévenus, il y a de cela deux semaines.

Enfin, Guineematin.com a appris que le journal « Le Tremplin » pourrait interjeter appel de cette décision du Tribunal de première instance de Kaloum dans les prochains jours.

Alpha Mamadou Diallo était au TPI de Kaloum pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin