Coyah : impatience et interrogations pour l’installation des élus locaux

Les conseillers, élus aussi bien sur les listes des partis politiques que des indépendants, sont mobilisés dans la perspective de leur installation. Dans la commune urbaine de Coyah, rien n’est encore clair sur la date exacte de cette installation alors que les acteurs affûtent les armes pour les alliances en vue d’élire l’exécutif communal, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lors des élections locales du 04 février dernier, c’est une liste indépendante qui s’était imposée à Coyah, devant le RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir, et l’UFDG, principal parti d’opposition. Depuis, la tête de liste de Coyah Fè, Elhadj Momo Bangoura, chef du quartier Doumbouya Ecole, est courtisée dans le cade de l’installation des exécutifs communaux.

Elhadj Momo Bangoura

Joint au téléphone dans la soirée de ce samedi, Elhadj Momo Bangoura a dit à notre reporter que « rien n’est encore clair ici. Depuis hier jusqu’à aujourd’hui, on est entrain de nous dire d’aller et de revenir. Les gens n’arrivent pas à nous informer clairement, on ne sait pas ce sera pour quand ».

Cellou Dalein et Momo Bangoura

Interrogé sur la question des alliances pour élire l’exécutif communal, Elhadj Momo Bangoura a dit être en accord avec l’UFDG. « Ça tient toujours avec l’UFDG. Seulement, il y a eu quelques éléments qui m’ont quitté parce qu’on parlait de certaines choses et c’est des gens qui ne sont pas honnêtes. Ce n’est pas moi qui leur ai dit de partir, mais j’ai accepté. Il y a eu opposition sur qui devait être vice maire », a-t-il expliqué.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS