Un accident de la circulation s’est produit dans la soirée de ce vendredi, 30 novembre 2018, à la SOGUIFAB (sur la route du Niger), dans la commune de Matam. Selon des témoignages recueillis sur place par un reporter de Guineematin.com, c’est un conducteur de mototaxi et une dame qu’il supportait qui ont été écrasés par un camion remorque en provenance de Madina (le plus grand marché de la Guinée).

Selon Oumar Diogo Diallo, témoin de la scène, c’est une mauvaise conduite du conducteur de la moto qui est à la base de ce terrible accident. « Aux environs de 17 heure 15 minutes, nous venions juste de fermer nos magasins quand on a aperçu un camion en provenance de Madina. Au même moment, on a aussi vu un conducteur de mototaxi venant également de Madina et qui supportait une dame semi voilée. Le conducteur de la moto qui était pressé a forcé le passage entre le camion et une voiture de transport en commun qui venait en sens inverse. Ainsi, voulant se frayer un chemin entre les deux véhicules, la moto s’est retrouvée sous le camion qui a marché sur les deux motards. Au moment où on alertait le chauffeur du camion, qui ne se doutait de rien, les deux personnes étaient déjà mortes, broyées », a témoigné Diogo Diallo.

Egalement interrogé par Guineematin.com, Mamadou Aliou Diallo a confirmé la version de Diogo, précisant qu’ils ont eu du mal à récupérer les deux corps.

Aux dernières nouvelles, on a appris que les corps de ces deux personnes (qu’on n’a pas pu identifier pour le moment) ont été transportés à la morgue de l’hôpital Ignace Deen. Et, le chauffeur du camion serait dans les mains des agents de la sécurité.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin