Umaru Sissoco Emballo

C’est dans la matinée de ce mercredi, 1er janvier 2020, que la commission électorale bissau-guinéenne a annoncé les résultats officiels du deuxième tour de l’élection présidentielle. L’ancien Premier ministre, Umaru Sissoco Emballo, remporte la présidentielle avec 53, 55% devant son rival Domingos Simoes Pereira, qui n’a pu recueillir que 46.45% des suffrages exprimés.

Âgé seulement de 47 ans, le Général et fondateur du Mouvement pour l’alternative démocratique (Madem) met ainsi fin à l’hégémonie du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) de Domingos Simoes Pereira, arrivé en tête du premier tour avec 40,1% des suffrages.

Loin de Bissau, cette victoire sonne comme un échec du président Alpha Condé, le médiateur rejeté par le nouvel élu, plutôt proche du sénégalais Macky Sall. Lors d’une récente interview sur RFI, le nouveau président bissau-guinéen ne mâchait pas ses mots pour critiquer le chef de l’Etat guinéen qui menait, disait-il, une médiation partisane.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin