La brigade de recherche de Kankan a rendu public le bilan de ses activités en 2019. Au cours de cette année, ce service de sécurité dit avoir traité 104 dossiers et déféré 184 personnes devant la justice, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Ces statistiques concernent l’ensemble de la région administrative de Kankan. Les 104 dossiers traités, on note 16 cas de crimes. Les autres sont des affaires correctionnelles dominées par des cas de coups et blessures volontaires et d’abus de confiance. 184 personnes impliquées dans ces dossiers ont été arrêtées et déférées en justice. Parmi lesquelles, 5 femmes et 9 mineurs.

Le rapport annuel de la brigade de recherche de la gendarmerie de Kankan précise que le nombre de dossiers traités en 2019 dépasse celui de 2018. Il note une augmentation des cas de criminalité notamment dans la commune urbaine de Kankan, où plusieurs assassinats ont été enregistrés en 2019.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin