Mamady 3 Kaba

Nommé le 5 mai 2020 au poste de Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, Mamady 3 Kaba, juriste et vice-président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC) chargé des questions électorales et juridiques, a été bombardé par décret du Chef de l’Etat, le jeudi 14 mai, commissaire à CENI, en remplacement de Me Amadou Salif Kébé, décédé.

Interrogé par Guineematin.com, le nouveau Commissaire de la CENI a tenu à renouveler ses condoléances à la famille de Maître Kébé, remercié le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC), avant de s’engager à tout faire pour mériter la confiance placée en lui dans sa nouvelle mission à la CENI.

« Je commence par présenter mes sincères condoléances à la famille biologique de Me Amadou Salif Kébé, président de la CENI. Je prie Dieu de lui réserver le paradis. J’adresse les mêmes condoléances au Chef de l’Etat, au peuple de Guinée, aux commissaires de la CENI et au CNOSC… Il faut donc dire que ma désignation est venue de la même structure que celle Me Kébé, c’est-à-dire le CNOSC. Je suis désigné pour achever le mandat entamé par feu Me Kébé. Le visa de confirmation, la lettre de désignation du CNOSC et l’arrêt de la Cour constitutionnelle font foi. Et l’arrêt de la Cour constitution ne fait l’objet d’aucune contestation. J’ai été désigné par le CNOSC dont je suis le vice-président chargé des questions électorales et juridiques », a expliqué le nouveau Commissaire de la CENI.

Par ailleurs, ce juriste, très proches des journalistes et qui a dirigé les travaux d’audit du fichier électoral de la CENI, en 2018, s’est engagé à mériter la confiance placée en lui et de continuer à honorer la société civile dans son ensemble.

Avant la fin de notre entretien, Mamady 3 Kaba a également exprimé sa reconnaissance au Président de l’Assemblée nationale qui avait porté son choix sur lui pour diriger son cabinet. « Vu qu’aucune compatibilité n’est possible entre les fonctions de Directeur de cabinet et de Commissaire à la CENI, je ne peux que remercier le Président de l’Assemblée nationale pour cette autre confiance qu’il m’avait accordée », a-t-il fait savoir.

Dans les prochains jours, Mamady 3 Kaba prêtera serment devant la Cour constitutionnelle avant de rentrer officiellement en fonction.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin