Baaba Kouyaté, secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé

Le secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Baaba Kouyaté a reçu, ce mardi, 26 mai 2020, une importante délégation des structures de base de son parti, venue lui demandé des comptes autour de la gestion des 135 millions offerts par le président Alpha Condé, comme sucre pour le « Sounnakati », à l’occasion du mois de ramadan qui vient de prendre fin, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon notre source anonyme qui a pris part à cette rencontre de crise, les structures de base du RPG Arc-en-ciel ont exigé de leur secrétaire fédéral, Baaba Kouyaté le retour de tout le mondant offert par le président de la République pour une reprise du partage de façon transparente.

« Nous venons de sortir de chez Baaba Kouayaté. Nous lui avons donné un ultimatum jusqu’au mardi, 02 juin 2020, à venir, pour que tout le montant qu’il a partagé de façon clandestine soit ramené afin que le partage soit repris de façon transparente » confie à Guineematin.com une source anonyme aux environs de 15h 45.

Officiellement, l’argent offert par le président Alpha Condé était destiné « aux militants de premières heures » du parti, « compagnons de lutte du Pr Alpha Condé. » Mais, il se trouve que parmi ceux qui ont rencontré Baaba Kouyaté dans l’après-midi de ce mardi, 26 mai 2020, il y’en a dont les parents sont des militants de premières heures mais qui n’ont jamais été informés de ce don du président de la République. Ils n’ont donc rien reçu de ce montant.

« Et sur la liste des bénéficiaires remontées à Conakry, les accusés ont déclaré que Hadja Salé et Hadja Sadio ont reçu, chacune, un millions de francs guinéens. Vérifications faites auprès des intéressées, elles ont expliqué n’avoir reçu que 500 mille francs guinéens, chacune.»

Apparemment, cette affaire de 135 millions pour certains et 125 millions pour d’autres, offerts par le président de la République a réveillé toutes les rancœurs que les militants de base de la fédération du RPG Arc-en-ciel de Labé avaient contre leur secrétaire fédéral, Baaba Kouyaté.

« Nous lui avons aussi demandé de ramener toutes les motos envoyées dans les sous-préfectures où il n’y a pas eu de vote. De sortir également toutes les motos du parti stockées chez lui. Sans oublier les motos détenues par certains responsables du bureau fédéral qui n’ont pas le courage de les utiliser dans la ville de Labé » a ajouté notre source.

A l’occasion du double scrutin référendaire et législatif du 22 mars 2020, la fédération du RPG Arc-en-ciel de Labé avait reçu 20 motos. 13 ont été envoyées dans les sous-préfectures de Labé. 7 sont restées dans les mains des responsables du bureau fédéral. Avec l’incendie de la moto du fédéral des jeunes du parti au domicile du député uninominal de Labé, les frondeurs s’attendent au retour effectif de 19 motos appartenant à la représentation locale du RPG Arc-en-ciel.

Parmi les griefs retenus contre le seul boss du RPG Arc-en-ciel à Labé, il y a « qu’il ne mène aucune démarche pour la promotion des cadres du parti à des postes de responsabilités ou leur intégration à la Fonction Publique. Il doit nous dire alors quel est son rôle à ce poste ?»

Si le mis en cause, Baaba Kouyaté, secrétaire fédéral du parti ne s’exécute pas avant la date butoire, « le mardi, 02 juin 2020, nous allons faire tomber tout le bureau fédéral. Nous allons mettre le véhicule du parti sur cales » prévient notre interlocuteur.

Il semble que cette rencontre de clarification et de lavage du linge sale en famille qui est prévue pour le mardi, 02 juin 2020, aura lieu au quartier général (QG) de la fédération du RPG Arc-en-ciel de Labé, situé à Konkola, dans la commune urbaine.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin