Elhadj Boubacar Baldé, secrétaire préfectoral des Affaires Religieuses de Labé

Le secrétaire préfectoral des Affaires Religieuses de Labé, Elhadj Thierno Boubacar Baldé déplore la démarche de certains imams qui se servent des écrits de leurs grands-pères pour faire leurs sermons, à l’occasion des grandes prières collectives, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

S’inspirant d’une brillante communication du secrétaire général du Ministère de l’Information et de la Communication, Elhadj Mohamed Condé, faite au cours de l’atelier de formation des acteurs clés de la communication sur « le Covid-19 en Guinée », le secrétaire préfectoral des Affaires Religieuses de Labé, Elhadj Thierno Boubacar Baldé, a reconnu que pour qu’il soit efficace et utile à la communauté, un sermon doit être adapté aux réalités du moment, tenir compte de l’actualité qui prévaut.

« J’ai écouté attentivement les deux conférenciers. Je les remercie très infiniment. Le doyen, Elhadj Mohamed Condé, a trop insisté sur la manière dont les journalistes et les imams doivent lancer leurs messages. C’est très important, parce qu’il nous a dit de tenir compte du temps et des évènements. Le problème de certains imams, c’est de dire seulement que c’est leurs grands-pères qui ont préparé leurs sermons du jour. C’est ce qu’ils doivent utiliser. J’ai compris maintenant que Dieu a fait descendre le Coran jusqu’au ciel qui est au-dessus de nous ici. Endroit appelé « La Maison de l’honneur ».

Mais, de cette maison de l’honneur à la terre, Il a fait descendre le Coran pendant 23 ans. Pendant ces 23 ans, le Coran descendait suivant les évènements. Si par exemple, il s’agit de problèmes sociaux comme les cas de divorce, un verset du Coran descend pour arranger la situation. S’il s’agit de problème de criminalité, le Coran vient. S’il s’agit de problème économique, le Coran vient. C’est comme ça donc que le Coran a été révélé au Prophète (PSL) pendant 23 ans. Ce que le doyen Condé expliqué que les journalistes et les imams doivent suivre les évènements et tenir compte du niveau des gens qui constituent le public cible de leurs communications. Je remercie le conférencier très infiniment » a déclaré Elhadj Boubacar Baldé, secrétaire préfectoral des Affaires Religieuses de Labé.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin