La Coalition Démocratique pour la Nouvelle Constitution (CODENOC), regroupant la mouvance présidentielle et ses alliés, s’efface pour laisser la place à une nouvelle structure dénommée Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODEC). La charte de création de cette coalition a été signée ce samedi, 30 mai 2020, par 20 leaders politiques au nom de tous les partis concernés, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Papa Koly Kourouma, le président du parti GRUP, un parti allié de la mouvance présidentielle, le remplacement de la CODENOC par la CODEC se justifie par le fait que la première structure a déjà atteint ses objectifs. « Comme vous le savez, la CODENOC a pleinement joué son rôle. L’objectif de la CODENOC était de faire la promotion de la nouvelle constitution, de la faire adopter par le peuple de Guinée. Cela s’est manifesté dans les urnes le 22 mars dernier. Le peuple s’est exprimé dans les urnes, la nouvelle constitution a été adoptée et la 4ème République est née. Donc, la CODENOC laisse la place aujourd’hui à la CODECC qui signifie Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité.

Le sentiment qui m’anime aujourd’hui est un sentiment de mission accomplie pour la CODENOC et nous nous engageons de nouveau à animer la CODECC dans le cadre du changement de notre manière de faire qui doit s’adapter aujourd’hui à la 4ème République. Il est question donc de capitaliser toutes les expériences que nous avons eues dans la 3ème République au profit de la 4ème République. Voilà pourquoi nous avons estimé qu’en accompagnant la CODENOC dans sa retraite politique, il fallait programmer la naissance de la CODECC avec une nouvelle mission », a expliqué le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin