Autonomisation des femmes : des satisfécits délivrés à 50 femmes formées en saponification à Sonfonia Casse

Plus qu’un slogan, l’autonomisation et l’indépendance de la femme guinéenne est un combat de toujours pour le Forum des Femmes de Guinée pour la Paix. A travers la formation et l’accompagnement pour l’acquisition de capitaux, cette structure pilotée par madame Diaby Madina Daff compte amener les femmes à se prendre en charge. Et, c’est dans ce cadre que ce forum vient de former 50 femmes en saponification. Cette formation a duré trois mois et la remise de satisfécits aux bénéficiaires de ladite formation a lieu hier, jeudi 24 décembre 2020, à Sonfonia Casse, dans la commune de Ratoma, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

La cérémonie de remise de ces satisfécits (sanctionnant cette formation de trois mois) s’est déroulée dans une grande ferveur. Et, selon les informations, ces femmes qui viennent d’être formées vont ouvrir un compte dans une Muffa (mutuelle financière de la femme africaine), afin de voir comment bénéficier d’un crédit pour continuer leur activité. La présidente du Forum des Femmes de Guinée pour la Paix, madame Diaby Madina Daff, assure d’ailleurs qu’à côté de la saponification, il y aura la formation de jeunes filles, la sensibilisation dans le cadre de la paix et surtout la mise en place d’autres activités génératrices de revenus.

Madame Diaby Madina Daff, présidente du Forum de Femmes de Guinée

« La paix commence par l’autonomisation de la femme. L’autonomisation de la femme est un facteur de développement durable pour toute nation. Une femme autonomisée c’est un enfant éduqué, c’est un mari heureux, c’est un chef de quartier tranquille, et c’est un président de la République de développement. Parce que s’il n’y a pas de paix, il ne peut pas y avoir de développement. La paix commence par l’autonomisation de la femme en question. D’où l’idée du président Alpha Condé d’avoir dédié deux mandats aux femmes et aux jeunes. Mais, pour que cela soit opérationnel, il faut que les femmes du secteur informel s’organisent et s’appliquent. Cependant, elles ne peuvent pas le faire seule. Il faut que d’autres femmes qui sont déjà à un certain niveau viennent les appuyées. Parce que ce sont ces femmes qui constituent le noyau de la famille. Ce sont ces femmes qui se lèvent très tôt pour aller au marché de Madina ou à Matoto et qui se couchent à minuit. Ce sont ces femmes qui constituent le développement durable, ce sont ces femmes qu’il faut cibler, aider pour aboutir à l’autonomisation », a indiqué madame Diaby Madina Daff.

Présent à cette rencontre, Elhadj Karamba Diaby, le président national de la corporation du RPG arc-en-ciel a vivement salué cette initiative.

Elhadj Karamba Diaby, président national de la corporation du RPG arc-en-ciel

« Nous sommes très contents. Comme vous le savez, le pouvoir d’Alpha Condé est dédié à vous les femmes et aux jeunes. Chaque femme qui a reçu son diplôme nous savons que s’il y a 50 femmes, il doit y avoir 50 groupes dans le futur qui seront formés par vous mêmes. Nous avons compris aujourd’hui ici, à travers votre coordinatrice, qu’il aura 50 Madina Daff au futur. C’est ça l’idéal du professeur Alpha Condé. Nous sommes très contents et nous félicitons aussi votre coordinatrice madame Diaby Madina Daff. Dame Madina Daff est affiliée à la corporation nationale. Elle est représentée dans les 33 préfectures de la Guinée. Nous venons de l’intérieur. Nous avons rencontré ses différents groupements dans les différentes préfectures. C’est une femme très brave, très courageuse ; et, nous la félicitons. Nous souhaitons que vous soyez comme elle, c’est pourquoi je disais tantôt à Sonfonia ici, il y aura désormais plus de 50 Madina Daff », a-t-il dit sous un tonnerre d’applaudissements.

Très satisfaite d’avoir reçu son diplôme, madame Togbané Traoré l’une des bénéficiaires de cette formation en saponification a promis de mettre en œuvre ses nouvelles connaissances pour fabriquer des savons pour tous les guinéens.

Madame Togbané Traoré, bénéficiaire

« Nous sommes très contentes d’être formées par Madina Daff à Sonfonia Casse ici. Nous allons désormais nous servir de cette formation pour fabriquer des savons pour la population guinéenne. A partir de là, nous allons fabriquer toutes les qualités de savons pour satisfaire la population », a-t-elle promis.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620 58 95 27/654 41 69 22

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS