Violences meurtrières à Macenta : 17 corps déposés à l’hôpital de N’Zérékoré

28 décembre 2020 à 20 08 48 124812

Après le retour au calme à Macenta, des attentions sont focalisées sur le bilan des atrocités survenues les 26 et 27 décembre 2020 dans cette ville de la Guinée forestière où les communautés Toma et Manian se sont violemment affrontées autour de la paternité de la ville. Le bilan officiel fourni hier par le Gouverneur de N’Zérékoré faisait état de 11 morts et 30 blessés.

Lire

Arrestation d’opposants en Guinée : depuis Labé, les parents de Cellou Baldé demandent à Alpha Condé de libérer leur fils

28 décembre 2020 à 20 08 41 124112

Cellou Baldé, coordinateur des fédérations UFDG de l’intérieur du pays, emprisonné par le régime Alpha Condé depuis le 16 novembre

C’est leur première sortie médiatique depuis l’incarcération de leur fils, Cellou Baldé, à la maison centrale de Conakry. Elhadj Boubacar N’dantaba Baldé et Hadja Saliou Dian Diallo (les parents biologique de l’opposant Cellou Baldé) ont brisé le silence hier, dimanche 27 décembre 2020, plus d’un mois après l’inculpation leur fils par la justice pour « fabrication, acquisition, stockage, détention, usage d’armes légères, de guerre, détention de munitions, menaces et association de malfaiteurs ». Très affligés, mais prêts à accepter la volonté de Dieu sur le sort de leur bien aimé, Elhadj Boubacar N’dantaba Baldé et Hadja Saliou Dian Diallo demandent au président Alpha Condé de libérer Cellou Baldé et tous les opposants injustement détenus en prison, rapporte un des correspondants de Guineematin.com à Labé.

Lire

Violences meurtrières à Macenta : Dr Edouard Zotoumou conteste le bilan officiel

28 décembre 2020 à 20 08 19 121912

Dr Edouard Zotomou Kpoghomou, président de l’Union Démocratique pour Renouveau et le Progrès (UDRP)

11 morts et 30 blessés. C’est le bilan officiel des violences survenues les 26 et 27 décembre 2020, à Macenta, où les communautés Toma et Manian se sont affrontés autour de la paternité de la ville. Mais, l’opposant Dr Edouard Zotoumou Kpoghomou conteste ces chiffres fournis hier par le Gouverneur de la région de N’Zérékoré. Le président de l’UDRP, qui a accordé un entretien à Guineematin.com, ce lundi 28 décembre, estime que les autorités ne disent pas la vérité à la population.

Lire

Braquage et vol de 139 millions : des accusés condamnés de 18 mois à 20 ans de réclusion criminelle

28 décembre 2020 à 19 07 43 124312

Le tribunal criminel de Kankan a rendu sa décision ce lundi, 28 décembre 2020, dans le dossier dit « braquage et vol de 139 000 000 GNF dans une boutique de transfert d’argent ». Les accusés et leurs complices (au nombre de sept) ont écopé de peines allant de 18 mois à 20 ans de réclusion criminelle. Le tribunal a ordonné aussi le transfèrement à Kindia de trois personnes considérées comme cerveau de l’attaque, puis décerné mandat d’arrêt contre deux autres qui sont en fuite. Mais, le ministère public a interjeté appel de cette décision rendu en première instance, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Aboubacar Soumah accusé de détournement de 270 millions GNF et 18 mille euros : « il manipule les enseignants et les politiciens »

28 décembre 2020 à 19 07 21 122112

Mohamed Dantary Barry, professeur de langue anglaise

C’est une nouvelle qui pourrait, si elle se confirme, jeter un discrédit sur l’intrépide Aboubacar Soumah, le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG). Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com ce lundi, 28 décembre 2020, l’un de ses lieutenants pendant la grève des enseignants de 2018 l’a accusé de détournement de fonds. Mohamed Dantary Barry, professeur de langue anglaise (qui se considère encore comme le responsable chargé des mutuelles et coopératives au sein du bureau national du SLECG) menace même de trimbaler Aboubacar Soumah en justice pour connaitre la destination des 120 millions de francs guinéens (cotisés en 2018 par les enseignants), des 18 mille euros (donnés au SLECG en 2019 par des bonnes basées en Allemagne) et des 150 millions de francs guinéens (ristourne du SLECG après le recensement des enseignants).

Lire

Violences à Macenta : la coordination des unions forestières appelle tout le monde « à se ressaisir »

28 décembre 2020 à 18 06 55 125512

La coordination nationale des unions forestières se dit très préoccupée par les violences survenues les 26 et 27 décembre 2020 à Macenta. Elle déplore les pertes en vie humaines, les blessés et les autres dégâts causés par les affrontements entre Tomas et Manians, deux communautés qui se disputent la paternité de cette ville, et appelle tous les habitants de la région à se ressaisir.

Lire

Atrocités à Macenta : « c’est la conséquence de l’ethno-stratégie prônée par l’Etat (Diabaty Doré)

28 décembre 2020 à 16 04 47 124712

Diabaty Doré, président du parti Rassemblement Pour la République

Des réactions continuent de se faire entendre au sein de la classe politique guinéenne, suite aux violences enregistrées ce weekend à Macenta. Les Tomas et les Manians, deux communautés qui se disputent la paternité de la ville, se sont violemment affrontés le samedi 26 et le dimanche 27 décembre 2020, faisant d’importants dégâts humains et matériels.

Lire

Violences à Macenta : Faya Millimouno exige des enquêtes pour identifier les auteurs et les commanditaires

28 décembre 2020 à 16 04 03 120312

Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral

Comme annoncé précédemment, des violences interethniques ont secoué la commune urbaine de Macenta les 26 et 27 décembre 2020. Des affrontements ont opposé les Tomas aux Manias, deux communautés qui se disputent la paternité de cette ville, relevant de la région de N’Zérékoré, dans le Sud de la Guinée. Et cette situation ne laisse pas indifférent le président du Bloc Libéral, Dr Millimouno.

Lire

Cabinet du chef de file de l’opposition : Mamadou Sylla nomme Abé Sylla, Baadiko, Siaka Barry…

28 décembre 2020 à 15 03 34 123412

Elhadj Mamadou Sylla, président de l’Union Démocratique de Guinée (UDG)

Récemment reconnu comme étant le nouveau chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Mamadou Sylla n’a pas traîné les pas pour faire fonctionner cette institution, dont il semble être très fier. Quelques jours après avoir créé son cabinet, le président de l’UDG a nommé ses collaborateurs, ce lundi 28 décembre 2020, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

L’épouse de Foniké Menguè sort du silence : « mon mari ne va pas bien »

28 décembre 2020 à 14 02 46 124612

Hawa Doukouré, l’épouse de Foniké Menguè

L’épouse Foniké Menguè, est très préoccupée par rapport à l’état de son mari. Ce lundi, 28 décembre 2020, Hawa Doukouré a rendu visite au responsable des antennes et des actions du FNDC, qui observe une grève de la faim depuis quatre jours à la maison centrale de Conakry. Et à sa sortie de la prison, elle a annoncé que Foniké Menguè ne va pas bien.

Lire

Conakry : la communauté Kouranko-Lélé organise une lecture du coran pour la paix et le développement de la Guinée

28 décembre 2020 à 13 01 41 124112

Une cérémonie de lecture du saint coran et de sacrifice a été organisée hier, dimanche 27 décembre 2020, à Nongo, au domicile de Mohamed Garré, le président de la Cour des comptes. Cette cérémonie organisée par l’espace Kouranko-Lélé regroupant les préfectures de Kankan, Faranah, Kissidougou, Kerouané, Guéckédou, Mamou, Dabola, Dinguiraye et Macenta, vise à promouvoir la paix et le développement de la Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Santé : la polyclinique « Point Médical » ouvre ses portes à Sonfonia Gare

28 décembre 2020 à 13 01 31 123112

Après plusieurs années d’études en République Tchèque, le chirurgien guinéen Dr M’Bemba Traoré, ramène un projet important dans son pays. Il a réussi à mettre en place une polyclinique dénommée « Point Médical » à Conakry. Avec des équipements modernes et un personnel médical qualifié et dynamique, ce centre médical vient proposer des soins de qualité aux citoyens.

Lire

Mohamed Gharé, Gouverneur de N’Zérékoré : « Macenta fait honte aux Guinéens »

28 décembre 2020 à 12 12 02 120212

Comme annoncé précédemment, le Gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré a tenu une réunion de crise hier, dimanche 28 décembre 2020, avec les autorités et la notabilité de Macenta. Le Général Mohamed Gharé a exhorté les sages à s’impliquer pour mettre fin aux affrontements inter-communautaires qui secouaient la ville pour la deuxième journée consécutive, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’Zérékoré.

Lire

Violences meurtrières à Macenta : la ville se vide de ses habitants

28 décembre 2020 à 10 10 37 123712

De nombreux citoyens ont fui Macenta après les violences intercommunautaires qui ont secoué la ville samedi et dimanche (26 et 27 décembre 2020). Les affrontements entre Tomas et Manias, deux ethnies autochtones qui se disputent la paternité de la ville, ont fait 11 morts et 30 blessés selon le bilan officiel, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à N’Zérékoré.

Lire

Siguiri : un bébé de 2 mois meurt sur une table de circoncision

28 décembre 2020 à 10 10 23 122312

image d’archive

Les faits se sont produits hier, dimanche 27 décembre 2020, dans une clinique privée sise au quartier Siguirikoura2, dans la commune urbaine de Siguiri. Et, c’est un nourrisson, âgé seulement de deux mois, qui a perdu la vie alors qu’il était en train d’être circoncis par un « médecin ».

Lire

Lutte contre le Sida : l’ONG Santé et Dignité Humaine lance une campagne de dépistage à Kassa

28 décembre 2020 à 9 09 05 120512

Dans son combat contre la propagation du VIH/Sida en Guinée, l’ONG Santé et Dignité Humaine (S.D.H) pense aux populations insulaires. Le samedi 26 décembre 2020, elle a déployé une équipe sur l’île de Kassa pour y mener une campagne de dépistage gratuit. Avec l’appui des autorités locales, la mission a pu dépister plus d’une centaine de personnes, dont des jeunes, des femmes et des personnes âgées, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire