Confusion à N’Zérékoré : 2 patriarches désignés pour la même ville

 

Environ une semaine après l’inhumation de Molou Holomo Hazaly Zogbélémou, sa succession suscite une division à N’Zérékoré. La ville se retrouve avec deux patriarches et deux camps opposés, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à N’Zérékoré.

Deux jours après les funérailles de l’ancien patriarche de N’Zérékoré, les 7 familles Zogbélémou de la ville se sont retrouvés le 23 décembre 2020 pour désigner son successeur. Et le choix est tombé sur Goïkoya Lambert Zogbélémou, un officier de police à la retraite, pour être le nouveau Doyen du Conseil des Sages de la capitale de la Guinée forestière.

 

Mais le lendemain, le Conseil de Sages s’est réuni en assemblée générale extraordinaire élargie aux 9 communautés vivant à N’Zérékoré, à son siège. Présidée par Elhadj Sokopé Damey, premier Conseiller et vice-président du Conseil des Sages, la rencontre a débouché sur la désignation de David Massa Zogbélémou, fils de Molou Holomo Hazaly Zogbélémou, comme le nouveau patriarche de N’Zérékoré.

 

Les participants à cette rencontre justifient leur choix par le souci d’accomplir le vœu de l’ancien patriarche, qui aurait exprimé le souhait de se voir succédé par son fils David, jusque-là le porte-parole du Conseil des Sages de N’Zérékoré. De leur côté, les partisans de Goïkoya Lambert Zogbélémou s’opposent à ce choix car, disent-ils, « N’Zérékoré n’est pas un royaume ».

 

Faut-il craindre une montée de tensions entre les partisans des deux patriarches désignés ? En tout cas, la situation est prise très au sérieux à N’Zérékoré. Mais selon des indiscrétions, David Massa Zogbélémou bénéficierait du soutien des autorités locales, qui le préféreraient à Goïkoya Lambert Zogbélémou.

 

A suivre !

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS