Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes : Mouctar Diallo passe le témoin à Assiatou Baldé

2 février 2021 à 23 11 53 02532

Après avoir passé deux ans et demi à la tête du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo a cédé sa place ce mardi, 2 février 2021, à madame Assiatou Baldé, la promue à ce poste. La cérémonie de passation de service entre la nouvelle ministre et son prédécesseur s’est déroulée dans la salle de conférence du conseil économique et social, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des proches des ministres sortant et entrant, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

AGEPI : la justice annule l’élection d’Alpha Abdoulaye à la tête de l’organisation

2 février 2021 à 23 11 23 02232

Rebondissement inattendu dans le contentieux opposant le camp de Moussa Iboun Conté à celui d’Alpha Abdoulaye Diallo autour du contrôle de l’association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (AGEPI). Dans une décision rendue ce mardi, 2 février 2021, le tribunal de première instance de Kaloum a annulé le congrès qui a permis d’élire Alpha Abdoulaye Diallo à la tête de l’organisation.

Lire

Tokounou (Kankan) : 67 cases et des récoltes ravagées par un incendie

2 février 2021 à 20 08 32 02322

Situé dans le district de Woribikoro, à 4 kilomètres du chef de la sous-préfecture Tokounou (Préfecture de Kankan), le secteur Kanagbana a été dévasté hier, lundi 1er février 2021, par un puissant incendie. Il n’y a pas eu aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels sont importants. Le bilan officiel fait état de 67 cases brûlées et plusieurs quantités de vivres calcinées.

Lire

Décès en prison de Mamadou Oury Barry : son corps rendu enfin à sa famille

2 février 2021 à 20 08 19 02192

Mamadou Sanou Diallo, membre de la famille de Mamadou Oury Barry

Comme annoncé précédemment, les autorités guinéennes ont décidé enfin de « libérer » le corps de Mamadou Oury Barry, un chauffeur de 21 ans décédé le 16 janvier dernier à la maison centrale de Conakry. La dépouille mortelle du jeune homme a été rendue à sa famille ce mardi, 2 février 2021, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Vol d’un coffre-fort à l’Université de Sonfonia : les explications du recteur, Pr Koré Bah

2 février 2021 à 19 07 09 02092

Pr Amadou Oury Koré Bah, recteur de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia

Comme annoncé précédemment, un coffre-fort contenant de l’argent a été volé entre les samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021, à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Rencontré ce mardi 2 février 2021 par un journaliste de Guineematin.com, le recteur de cette institution d’enseignement supérieur a donné des explications sur cette situation.

Lire

Le Parc national du Moyen Bafing : un moteur de développement durable et de création d’emplois en République de Guinée

2 février 2021 à 18 06 44 02442

Photo de famille lors de la rencontre entre le PNMB et les administrateurs territoriaux Juin 2019

Publireportage : En juin 2017, un décret ministériel portant création du Parc National du Moyen Bafing (PNMB), lançait officiellement le processus de création de cette aire protégée d’une superficie de 6426 km² avec l’appui technique de la Wild Chimpanzee Foundation (WCF) et le ministère de l’environnement, Eaux et Forêts à travers l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGPR).

Lire

Culture et patrimoine historique : la ministre Sona Konaté affiche ses ambitions

2 février 2021 à 17 05 19 02192

Les ministres Sanoussy Bantama Sow et Sona Konaté

Nommée récemment par le président Alpha Condé, la nouvelle ministre de la Culture et du Patrimoine historique, madame Sona Konaté, a officiellement pris fonction ce mardi 2 février 2021. La cérémonie de passation de service entre elle et le sortant, Sanoussy Bantama Sow, a eu lieu au musée national de Sandervalia, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des acteurs culturels, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Décès en prison de Mamadou Oury Barry : les autorités décident enfin de rendre le corps à sa famille

2 février 2021 à 15 03 02 02022

Feu Mamadou Oury Barry et sa mère

C’est peut-être la fin de la « torture » qui était infligée jusque-là à la famille de Mamadou Oury Barry, un chauffeur de 21 ans qui est décédé le 16 janvier 2021, à la maison centrale de Conakry. Près de trois semaines après sa mort, les autorités guinéennes ont accepté enfin de restituer son corps à sa famille, a appris Guineematin.com d’un de ses proches.

Lire

ISMG de Boké : voici pourquoi les nouveaux étudiants n’ont pas débuté les cours

2 février 2021 à 14 02 10 02102

Selon le programme établi par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les étudiants de la première année devaient commencer les cours ce lundi, 1er février 2021, dans toutes les institutions d’enseignement supérieur du pays. Mais, cette rentrée n’a pas été effective à l’institut supérieur des mines et géologie de Boké.

Lire

Dr. Mohamed Diané : « je sais que je peux compter sur des cadres compétents, des officiers dévoués… »

2 février 2021 à 14 02 00 02002

Les personnels du ministère de la Défense nationale ont présenté ce matin leurs vœux de plein succès à Dr. Mohamed Diané suite à sa reconduction par le président de la République à la tête du département. Le ministre d’Etat, dans l’humilité qu’on lui connaît, a dédié l’honneur qui lui a été fait à l’ensemble des Forces de défense et de sécurité. Mots de remerciements…

Lire

Gouverner autrement : Biro Soumah dénonce « la communication de façade » d’Alpha Condé

2 février 2021 à 12 12 52 02522

Aboubacar Biro Soumah, président du PPC

« Une communication de façade qui ne représente rien dans la conduite des choses publiques », c’est ainsi que l’opposant guinéen, Aboubacar Biro Soumah, qualifie le discours du président Alpha Condé dans lequel il a expliqué le concept Gouverner autrement. Le président du Parti pour le Progrès et le Changement (PPC) estime que le Chef de l’Etat n’a pas livré un message rassurant.

Lire

Kindia : inauguration d’une mosquée à Yabara plateau

2 février 2021 à 11 11 43 02432

Financée à plus de huit cent millions de francs guinéens et bâti sur une superficie de 612,5 m², la « mosquée Elhadj Dâmodou Camara » du secteur Yabara (dans la commune urbaine de Kindia) a été inaugurée vendredi dernier, 29 janvier 2021. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives et religieuses de Kindia et d’une foule de fidèles musulmans de la cité des agrumes. L’occasion a été mise à profit pour prêcher la paix et cohésion sociale entre tous les fils et filles de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette préfecture de la Basse Guinée.

Cette mosquée flambant neuf est l’œuvre d’Elhadj Abdourarahmane Palaga Diallo, un guinéen résidant en France. Elle est composée de deux salles de prière (dont une pour les femmes) et a une capacité d’accueil de 800 fidèles, a expliqué Elhadj Boubacar Diallo, alias Kawou Maci, le grand frère du donateur de cette maison de Dieu.

« La construction de cette mosquée a été une volonté de mon jeune frère qui a donné deux parcelles collées de 3600 mètres carrés. Le coût de réalisation est estimé à plus de 800 millions deux cents quatre vingt sept mille de francs guinéens. Après plusieurs problèmes qu’on a rencontrés à Kindia avec les travailleurs, j’ai décidé de reprendre la construction de cette mosquée en prenant des travailleurs à Kamsar.

Vendredi après-midi on venait travailler samedi et Dimanche on retournait pour que je puisse travailler le lundi. Jusqu’à ce que Dieu nous a aidé, on a terminé. Une mosquée ne finit jamais. Mais, ça avancé jusqu’à ce que les fidèles d’ici ont demandé de les accorder la prière de vendredi. C’est aujourd’hui que Dieu a voulu qu’on l’inaugure. Cette mosquée mesure 25 m de longueur sur 24,5 m de largeur. Elle est composée de deux salles de prière dont une pour les femmes dont la capacité d’accueil est de 800 fidèles, deux entrées pour l’imam, un magasin, deux minarets ayant des magasins à l’intérieur, une morgue, un bloc de latrines de 4 cabines et un bureau pour le gardien, le tout entièrement clôturé.

Il y a également des espaces à aménager. Cette maison de Dieu est aussi équipé en tapis, une sonorisation, des ventilateurs et d’autres avec l’électricité. Nous comptons faire une installation des panneaux solaires et faire un forage dans l’avenir pour aider les fidèles musulmans dans cette mosquée, si Dieu le veut bien ».

De son côté, Elhadj Boubacar Diallo, le président des ressortissants de Palaga à Conakry, a souligné que le guinéen à l’initiative de cette mosquée n’est pas à son premier geste en faveur de la communauté musulmane de Guinée. Et, il parle de « l’homme » avec beaucoup de joie et de tendresse.

« J’ai des sentiments de joie, de fierté. J’aurais souhaité aujourd’hui que tous les jeunes soient comme Elhadj Abdourarahmane Palaga Diallo. Pour moi, c’est l’homme le plus intelligent, l’homme qui ne pense qu’à l’adoration de Dieu. L’œuvre que vous avez vue ici, c’est une partie des œuvres d’Elhadj Abdourarahmane. Il continue à faire d’autres mosquées ailleurs. A l’heure actuelle il est en train de faire deux mosquées qu’il finance. Donc, ce qu’il est en train de gagner, c’est qu’il est en train de chercher, c’est pour juste l’adoration de Dieu.

Je suis très content d’avoir participé à cette cérémonie d’inauguration. Cet édifice est une maison commune. Nous aurions souhaité que toutes les ethnies soient représentées parmi les imams. Je suis fier d’entendre que cette mosquée soit dénommée Elhadj Dâmodou Camara qui a reçu mon frère et ami dans cette localité », a dit Elhadj Boubacar Diallo.

Présent à cette cérémonie d’inauguration, Elhadj Alhassane Keïta, membre de la ligue islamique communale de Kindia, a prêché la paix et la cohésion entre les filles et les fils de la cité des agrumes.

« Il est utile de rappeler que tous les guinéens sont de même père et de même mère. L’islam est une religion qui unit les hommes sans discrimination. Les 5 prières recommandées par notre religion ne peuvent pas se faire s’il n’y a pas d’entente et cohésion sociale. Si vous êtes unis ici vous allez réussir et développer votre localité. Nous sommes tous égaux en islam. Donc, au nom des autorités religieuses de Kindia nous ferons tout pour faire en sorte que les conseillers et les imams qui seront désignés pour diriger cette mosquée soient unis et qu’ils s’entendent », a promis Elhadj Alhassane Keita qui dirigé la première prière de vendredi dans cette nouvelle mosquée.

De Kindia, Amadou Bailo Batouala Diallo pour Guinneematin.com

Tel : 628 51 67 96

Lire

Mamou : l’école primaire de Madina Scierie ravagée par un incendie

2 février 2021 à 10 10 24 02242

Un incendie s’est produit hier soir, lundi 1er février 2021, à l’école primaire de Madina Scierie, dans la commune urbaine de Mamou. Trois salles dont une contenant beaucoup de documents ont été touchées par le feu, qui a causé d’importants dégâts matériels, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la ville carrefour.

Lire

Guinée : morts en détention et prison ferme pour des opposants

2 février 2021 à 9 09 03 02032

Communiqué de l’ONG Amnesty International :
Les autorités guinéennes doivent faire la lumière sur les conditions de la mort en détention d’au moins quatre personnes et mettre fin à la vague d’arrestations ciblant depuis la publication des résultats de l’élection présidentielle d’octobre, au moins 400 militants de l’opposition et de membres de la société civile dans tout le pays, a déclaré Amnesty International aujourd’hui.

Lire

Le Syli Local en demi-finales du CHAN 2020 : joie et espoir chez les supporters guinéens

2 février 2021 à 0 12 01 02012

La qualification de la Guinée pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020) est l’un des sujets phares qui occupent les débats ce lundi, 1er février 2021. Cette qualification suscite une grande joie mais aussi beaucoup d’espoir chez les supporters guinéens, qui voient leur équipe nationale capable de remporter le trophée. En plus de la victoire (1-0) qui a permis au Syli Local de se qualifier aux dépens du Rwanda, les amoureux du football guinéen saluent aussi le comportement des joueurs et de l’entraîneur qui ont disputé une bonne partie de la rencontre en infériorité numérique.

Lire