Me Paul Yomba flingue le ministre de la justice : « il intimide les magistrats, sape leur indépendance »

26 février 2021 à 21 09 14 02142

Maitre Paul Yomba Kourouma, avocat

« Cette incursion, cette interférence du ministre la justice dans les affaires judiciaires et surtout en cours de traitement, intimide les magistrats, viole leur impartialité, abime leur intime conviction et enfin, sape leur indépendance (…). Notre justice connait aujourd’hui un naufrage. Nous sommes en perte de repère. Le sacerdoce est loin d’être assumé, il est confisqué simplement », dénonce Me Paul Yomba Kourouma…

Lire

Ebola : 7 malades hospitalisés, 465 personnes vaccinées (ANSS)

26 février 2021 à 21 09 11 02112

Selon les chiffres publiés ce vendredi, 26 février 2021, par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), 7 cas confirmés d’Ebola sont hospitalisés actuellement en Guinée. Le nombre de cas confirmés depuis la résurgence de la maladie est de 11 et le nombre de décès confirmés est de 2. 465 personnes ont été vaccinées à Conakry et à N’Zérékoré contre cette maladie.

Lire

Drépanocytose : une journée de collecte de sang annoncée à Conakry pour sauver les malades

26 février 2021 à 19 07 58 02582

Dr Mamady Dramé, le Fondateur et Directeur du centre SOS Drapono-Guinée

Le centre SOS Drépano-Guinée organise une journée de collecte de sang demain, samedi 26 février 2021, à Conakry. Cette initiative vise à venir en aide aux drépanocytaires qui ont besoin de sang pour vivre. Les organisateurs exhortent les habitants de la capitale guinéenne à se mobiliser massivement pour prendre part à cette activité humanitaire très importante, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Testé positif au Covid-19, le gouverneur de Mamou évacué à Conakry

26 février 2021 à 19 07 45 02452

Elhadj Amadou Oury Lémy Diallo, Gouverneur de Mamou

Le gouvernorat de Mamou vient d’être touché par la pandémie du coronavirus. Son premier responsable et un autre cadre ont été testés positifs de la maladie. Le gouverneur, Amadou Oury Lémy Diallo, a été évacué à Conakry pour des soins, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Ibrahima Diallo (FNDC) sur l’état de santé de Foniké Menguè : « les nouvelles ne sont pas bonnes »

26 février 2021 à 18 06 59 02592

 

Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, responsable en charge des antennes et de la mobilisation du FNDC

L’état de santé d’Oumar Sylla (alias Foniké Menguè) préoccupe ses collègues du Front National pour la Défense de la Constitution. Ibrahima Diallo, le responsable des opérations du FNDC, indique que les nouvelles concernant l’état de santé de l’activiste de la société détenu depuis plusieurs mois à la maison centrale de Conakry, ne sont pas du tout rassurantes. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, jeudi 25 février 2021.

Lire

Communiqué : les numéros du service Client d’Orange Guinée changent

26 février 2021 à 18 06 48 02482

Orange Guinée informe son aimable clientèle du changement des numéros de son service client.

Désormais, à compter du 28 Février 2021, pour être mis en relation avec les conseillers par téléphone, les abonnés devront appeler le 8277 pour les demandes liées aux produits et services, le 8278 pour celles liées à Orange Money et le 8272 pour la distribution et les points de vente.

Lire

In memoriam Dr Mamadou Kaba Bah

26 février 2021 à 18 06 39 02392

El Béchir et le Dr Mamadou Kaba Bah (de la gauche vers la droite)

Par El Béchir : Un homme extraordinaire, qui ne s’était jamais départi de son humour, s’en est allé, rassasié de jours. Le Dr Mamadou Kaba Bah, gynécologue, nous a quittés à 94 ans. J’ai perdu un ami cher. Je le vénérais, malgré son incroyable simplicité, son abord facile et la familiarité qu’il me montrait.

Lire

Lutte contre la Covid-19 : la Guinée veut vacciner les journalistes (Sakoba Kéïta)

26 février 2021 à 18 06 13 02132

Dr Sakoba Keita, directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS)

« Maintenant, c’est toutes les semaines qu’on enregistre des cas de décès. Et, ça frappe même très fort les gens qui ont moins de 50 ans ; alors que la première vague, c’était un peu les personnes âgées. Nous avons aujourd’hui beaucoup de nos agents de santé qui ont été frappés par cette maladie qui, parfois même, ont besoin d’être réanimés. C’est pour vous dire que la nouvelle variante frappe les jeunes et entraîne même des morts parmi les jeunes », a annoncé Dr. Sakoba Kéita.

Lire

N’Zérékoré : le préfet ordonne la fermeture des cliniques privées non agréées

26 février 2021 à 17 05 04 02042

Sâa Yola Tolno, préfet de N’zérékoré

Les cliniques privées dans le collimateur du préfet de N’Zérékoré. Sâa Yola Tolno vient d’ordonner la fermeture de toutes les cliniques non agréées et l’envoi d’une mission d’inspection dans celles qui sont agréées en vue de s’assurer de leur bon fonctionnement. C’est un communiqué signé le jeudi, 25 février 2021, qui a annoncé cette décision de l’autorité préfectorale, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Lire

Dr Sakoba Kéïta sur la situation épidémiologique en Guinée : « l’heure est grave »

26 février 2021 à 16 04 50 02502

Dr Sakoba Kéïta, Directeur général de l’ANSS

Deux épidémies potentiellement mortelles secouent actuellement la Guinée. Au coronavirus (qui est une pandémie planétaire) est venue se greffer la fièvre hémorragique à virus Ebola, qui a récemment refait surface à Gouécké, préfecture de N’Zérékoré, dans la région forestière de la Guinée. Dans la matinée de ce vendredi, le Directeur général de l’ANSS, Dr Sakoba Kéïta, a annoncé aux Guinéens que l’heure est réellement grave…

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : l’accusé qui était détenu, remis en liberté

26 février 2021 à 16 04 24 02242

Feu Yéro Malal Diallo

Comme annoncé précédemment, le procès sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé), s’est ouvert hier, jeudi 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia. Après avoir entendu les cinq accusés, la juridiction a ordonné la libération parmi eux qui était détenu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Suspension de deux membres du comité d’Ethique de la Féguifoot : la FIFA saisie de l’affaire

26 février 2021 à 12 12 53 02532

Me Jean Baptiste Kantara et de Alpha Saliou Sow (respectivement rapporteur et vice-président du comité d’éthique)

La crise qui mine le comité d’Ethique de la Fédération guinéenne de football est loin peut-être de trouver son épilogue. Les deux membres de la structure suspendus par leur président ont décidé de saisir la FIFA pour contester cette décision. C’est Me Jean Baptiste Kantara, l’un des concernés, qui l’a annoncé dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, jeudi 25 février 2021.

Lire

Suspension de 2 membres du comité d’Éthique de la Féguifoot : « l’affaire est clôturée » (Tham Camara)

26 février 2021 à 12 12 36 02362

Amadou Tham Camara, président du comité d’Ethique de la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT)

Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com hier, jeudi 25 février 2021, Amadou Tham Camara, président du comité d’Ethique de la Fédération guinéenne de football, s’est expliqué sur sa décision suspendant le vice-président et le rapporteur de cette commission. Il indique que cette décision fait suite à la violation du code d’éthique par les intéressés, qui ont tenu une réunion « clandestine » dans un endroit inapproprié. Et, même si les deux personnes concernées contestent leur suspension, M. Camara soutient que cette affaire est déjà clôturée.

Lire

Bentourayah (Coyah) : un corps sans vie mutilé, retrouvé dans un marigot

26 février 2021 à 11 11 36 02362

La nouvelle a fortement ému plusieurs habitants de Bentourayah, un district de la sous-préfecture de Manéah, dans la préfecture de Coyah. Un écolier a été retrouvé mort et son corps mutilé hier, jeudi 25 février 2021, dans cette localité. La victime, Mamady Doumbouya, 7 ans, était élève en classe de 2èmeannée au groupe scolaire Amadou Dieng de Bentourayah. 24 heures après sa disparition, son corps a été retrouvé dans un marigot, avec les deux oreilles et la lèvre supérieure coupées.

Lire

Les fédérations de l’UFDG à Cellou Dalein : « vous êtes l’avenir de notre Parti et de notre pays »

26 février 2021 à 11 11 01 02012

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

« Monsieur le Président Cellou Dalein Diallo, vous êtes l’avenir de notre Parti et de notre pays. Nous comptons sur vous. Vous pouvez compter sur nous »

C’est la première rencontre du genre depuis l’élection présidentielle contestée du 18 octobre dernier. Les responsables des dix fédérations de l’UFDG de la capitale guinéennes, les membres de la direction nationale et du bureau politique du parti étaient au domicile de leur président hier, jeudi 25 février 20211. Entouré de son épouse, Hadja Halimatou Dalein Diallo, et de quelques proches collaborateurs, Elhadj Cellou Dalein Diallo a été rassuré du soutien et de la fidélité de ses collègue face à l’injustice dont il est victime, lui et ses partisans emprisonnés depuis plus de trois mois de la part du régime Alpha Condé. 

Lire

Cellou Dalein sur ses nerfs : « les Guinéens doivent montrer à Alpha Condé qu’ils sont dignes »

26 février 2021 à 9 09 53 02532

Les propos injurieux du président Alpha Condé fouettent la fierté des Guinéens et irritent plus d’un citoyen. Mobilisés pour réitérer leur engagement derrière « leur président », les responsables des dix fédérations de l’UFDG étaient chez Cellou Dalein Diallo hier, jeudi 25 février 2021. Le principal adversaire du régime en a profité pour demander aux Guinéens de montrer à Alpha Condé qu’ils sont fiers et dignes…

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose un extrait des propos de Cellou Dalein Diallo :

« Nous avons toujours montré notre attachement à la paix. Les gens parlent de la paix. J’ai  toujours dit qu’on n’obtient pas la paix en rappelant ses vertus et ses avantages. On obtient la paix par la justice et le respect des droits  de l’autre.

Cellou Dalein Diallo

Vous connaissez nos conflits avec monsieur Alpha Condé. Il ne respecte jamais la Loi. Il ne respecte jamais ses engagements et il manque de respect à notre peuple. Hier, (mercredi 24 février 2021), il a dit que les Guinéens n’ont pas honte, qu’ils ont peur… C’est une insulte grave pour un homme ! Il dit que c’est comme une tortue, il faut mettre le feu au derrière… C’est une injure grave ! On a toujours dit qu’il n’a pas d’égards pour le peuple de Guinée. Il n’a que du mépris pour notre peuple. Il faut  que les Guinéens tirent les conséquences. Les Guinéens sont réputés être très attachés à leur dignité. En disant qu’ils n’ont pas honte, qu’ils n’ont que peur, il n’y a pas plus grave que ça. Parce que  les Guinéens, ce sont des hommes dignes et fiers. Ce n’est pas parce qu’il corrompt et il choque, il intimide certains qui accourent à la soupe qu’il va dire que tous les Guinéens, c’est des tortues et pour les reprocher il faut mettre le feu sur le derrière. Nous n’accepterons pas ça. Les Guinéens, c’est des hommes et des femmes qui sont très fiers. Et, c’est le moment de le montrer à Alpha Condé ».

A suivre !

Propos recueillis et décryptés par Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Lire

Lutte contre la Covid-19 : Alpha Condé impose de nouvelles restrictions

26 février 2021 à 9 09 34 02342

Alors que les Guinéens critiquent sévèrement ses propos injurieux du mercredi, le président Alpha Condé leur impose de nouvelles mesures restrictives. Le chef de l’Etat essaie de convaincre que la pandémie du coronavirus aurait gagné du terrain dans le pays. La présidence dit que le taux national de positivité est passé de 2% à 8% à la date du 12 février et que le taux d’occupation des services de réanimation est passé à 50%.

Lire