Ratoma : Ibrahima Ahmed Barry élu 7ème vice-maire

Décédé le mardi 17 décembre 2019 au CHU Ignace Deen, le 3ème vice maire de la commune de Ratoma, Alpha Oumar 3 Diallo, a été remplacé ce jeudi par le conseil communal. C’était à l’occasion d’une session extraordinaire organisée par la mairie de Ratoma, sous la supervision du conseiller juridique du gouvernorat de Conakry, en présence 31 conseillers sur 45 et un reporter que Guineematin.com avait dépêché dans la salle.

Le remplacement de feu Alpha Oumar 3 Diallo, le défunt 3ème vice-maire de la commune de Ratoma, s’est déroulé ce 25 mars 2021 en 2 étapes. D’abord, la présentation de Dr Alpha Oumar Rafiou Diallo comme personne désignée par l’UFDG pour remplacer leur défunt conseiller. Ensuite, le décalage qui consiste à ce que le 4ème vice-maire occupe le poste du 3ème qui est décédé ; ainsi de suite, jusqu’au 7ème qui devait être élu par l’ensemble des conseillers.

Au terme de l’élection qui a vu deux candidats, c’est Ibrahim Ahmed Barry qui a obtenu la majorité des voix. Soit 30 votants contre 10 pour son challenger. Il devient donc le 7ème vice-maire de la commune de Ratoma.

Siba Zogotamou, conseiller juridique gouvernorat de Conakry

Président la cérémonie, le conseiller juridique du gouvernorat de Conakry, Siba Zogotamou, est revenu sur ce que prévoit le Code électoral dans un tel cas de figure. « Il est dit, dans le Code électoral, notamment en ses articles 613, 630, 636, le mode de remplacement d’un poste vacant au niveau de l’exécutif et au niveau d’un conseiller. On a eu à faire à ces deux cas de figure aujourd’hui. Celui qui est décédé était d’abord un conseiller avant d’être un maire adjoint. Il fallait donc compléter le conseil communal à 45 et que tous les conseillers puissent voter pour le poste vacant qui est créé. On procède au décalage, c’est –à-dire qu’on n’était pas là pour élire un vice-maire parce que le poste vacant se trouve au 7ème vice-maire. C’est ce que le législateur a prévu et c’est ce qui a été fait », a expliqué M. Zogotamou.

Elhadj Faya Touré, 3ème vice-maire de Ratoma

Devenu 3ème vice- maire, suite au décalage (le poste qu’occupait le feu Alpha Oumar 3 Diallo), Elhadj Faya Touré s’est dit partagé entre joie et tristesse. « Depuis les élections 2019, nous avons eu des regrets parce que nous avons perdu d’abord notre maire, monsieur Souleymane Taran Diallo ; et, aujourd’hui, nous sommes en train de remplacer un autre vice-maire qui est M. Alpha Oumar 3 Diallo. Un monsieur très dynamique, très dévoué, très patriote et disponible pour son parti… En tant que 3ème vice-maire, le conseil communal de Ratoma qui représente environ 800 000 habitants, c’est une lourde tâche et nous avons le devoir de rendre compte de nos mouvements, de ce que nous avons fait durant notre mandat. Je vous garantit que le conseil communal ne manquera pas de disponibilité, d’analyse et d’engagement vis-à-vis de ce travail et vis-à-vis de sa population », a promis le doyen des élus de Ratoma.

Ibrahim Ahmed Barry, élu comme 7ème vice maire de Ratoma

Pour sa part, Ibrahima Ahmed Barry, qui a fait son entrée au rang des vices-maires, qui occupe donc la 7ème place avec 30 voix sur les 40 votants, il a félicité les conseillers pour le choix porté sur sa personne. « Aujourd’hui, c’est un grand jour. Un jour très important dans ma vie. Je me tiens à la disposition de tous les cadres de la commune pour atteindre les objectifs », a-t-il promis, avant de rendre un vibrant hommage au défunt Alpha Oumar 3 Diallo.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS