Covid-19 à l’université de Kankan : les précisions d’un responsable de l’institution

19 mars 2021 à 17 05 40 03403

Comme annoncé précédemment, quatre cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés cette semaine à l’université Julius Nyerere de Kankan. Comment en est-on arrivé là ? Le responsable de la communication de l’institution d’enseignement supérieur a répondu à cette question dans un entretien qu’il a accordé au correspondant de Guineematin.com à Kankan, ce vendredi 19 mars 2021.

Lire

Guinée : JMJ et Yacine Diallo plaident pour la libération du journaliste Diouldé Diallo

19 mars 2021 à 16 04 48 03483

Doyen Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

Ce sont deux voix de plus qui demandent la libération du journaliste Amadou Diouldé Diallo, écroué à la maison centrale de Conakry depuis plus de deux semaines, précisément le 1er mars 2021, pour « offense au chef de l’Etat et diffamation ». Justin Morel Junior (ancien ministre de la communication) et Boubacar Yacine Diallo (actuel président de la Haute autorité de la communication) ont plaidé cette semaine dans les médias la cause de ce célèbre journaliste sportif guinéen au près des autorités.

Lire

Sansando (Mandiana) : un forage pour plus de 2 500 habitants Kansan

19 mars 2021 à 16 04 34 03343

Située à environ 117 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana, le district de Kansan (dans la sous-préfecture de Sansando) fait face à un manque criard d’eau potable. Cette localité ne possède qu’un seul forage pour plus 2 500 habitants. Et, la majeure partie de l’eau consommée actuellement dans les ménages provient du Djoliba (le fleuve Niger), a constaté le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Mandiana.

Lire

N’Zérékoré : le prix du pain passe de 2500 à 4 000 francs guinéens

19 mars 2021 à 16 04 30 03303

C’est avec beaucoup de peines que les populations de N’zérékoré ont réussi à se procureur du pain ce vendredi, 19 mars 2021. Car, en quelques heures, le prix de cette denrée a flambé sur le marché local. La baguette de pain qui était jusqu’hier vendue à 2 500 francs se vend aujourd’hui à 4 000 francs guinéens ; soit une augmentation de 60%.

Lire

Coyah et Dubréka ou « l’apartheid » dans l’assainissement

19 mars 2021 à 15 03 55 03553

image d’archive

Il aura fallu Coronavirus et ses corollaires de restrictions pour que les autorités guinéennes nous parlent « du Grand Conakry ». Entendez les cinq communes de la capitale plus Coyah et Dubréka. Sur le papier ces deux préfectures et leurs communes urbaines sont rattachées à la préfecture de Kindia. Mais sur le papier seulement. Dans les faits, Coyah et Dubréka partagent tout avec Conakry.

Lire

Conakry : la ministre Aïssata Daffé accueille 20 mineurs non-accompagnés en provenance du Sénégal

19 mars 2021 à 15 03 36 03363

La ministre de l’Action Sociale et de l’Enfance, Hadja Aïssata Daffé, a accueilli hier, jeudi 18 mars 2021, 20 mineurs guinéens non-accompagnés qui vivaient dans une situation d’extrême vulnérabilité au Sénégal. Une cérémonie a été organisée à cet effet à l’aéroport international de Conakry-Gbessia. Elle a connu la présence de plusieurs acteurs qui ont contribué au retour volontaire et humanitaire de ces enfants dans leur pays, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

5 joueurs guinéens retenus en France : quel impact sur le Syli national ?

19 mars 2021 à 12 12 00 03003

Le sélectionneur de la Guinée, Didier Six, ne pourra pas compter sur plusieurs joueurs qu’il avait convoqués pour disputer les deux derniers matchs de la Guinée dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021. 5 des 23 sélectionnés ont été retenus en France par leurs clubs, en raison du confinement général en vigueur dans ce pays. Quel impact cela peut-il avoir sur le Syli national ? Un journaliste de Guineematin.com a posé la question au consultant sportif, Thierno Saïdou Diakité.

Lire

Interdiction de sortie de Cellou Dalein : le camp de l’opposant proteste

19 mars 2021 à 10 10 15 03153

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

Après avoir saisi les autorités pour exiger la restitution de son passeport, confisqué par la police de l’aéroport, Cellou Dalein Diallo ouvre un nouveau front. Par le biais de ses avocats, le principal opposant au régime Alpha Condé a écrit au procureur de Mafanco pour protester contre l’interdiction de sortie du territoire guinéen prise à son encontre, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Ramatoulaye Sylla poursuivie pour trafic de cocaïne : « les boules se trouvaient dans mon caleçon »

19 mars 2021 à 4 04 45 03453

« A mon arrivée à l’aéroport international de Conakry, on m’a interpellée… C’était 12 boules de cocaïne ; mais, je n’ai pu prendre que 6. Les agents les ont enlevées de mon vagin. Les boules se trouvaient dans mon vagin »…

Arrêtée à l’aéroport international de Conakry avec six (6) boules de Cocaïne (alors qu’elle était en provenance du Maroc), le 15 juin 2018, Ramatoulaye Sylla a comparu le mardi dernier, 16 mars 2021, devant le tribunal criminel de Mafanco. Elle est poursuivie pour « trafic international de Cocaïne », a appris un journaliste de Guineematin.com qui a suivi le procès.

Lire

Me Halimatou Camara sur le respect des droits des femmes : « le combat reste encore à mener »

19 mars 2021 à 4 04 44 03443

Me Halimatou Camara, avocate au barreau de Guinée

« Les défis sont nombreux ; mais, il faut reconnaître quand-même qu’il y a des avancées, parce que la parole se libère pour parler des violences basées sur le genre, du sexisme au lieu de travail, du harcèlement moral qu’une femme peut subir… Le combat reste encore à mener », a-t-elle indiqué.

Lire

La procureure Joséphine Loly Tenkiano aux femmes et filles de Guinée : « Ce que l’homme peut, la femme aussi le peut »

19 mars 2021 à 4 04 36 03363

Madame Kamano Joséphine Loly Tenkiano, institut du procureur de la République près le TPI de Mafanco

À l’occasion du mois de mars, consacré à la gent féminine, Guineematin.com ouvre ses colonnes aux femmes guinéennes pour la promotion de leurs droits. Avec plus de 50% de la population guinéenne, les femmes sont encore et très souvent victimes de discrimination et d’abus de tout genre. Leurs droits sont constamment bafoués et certaines ont du mal à s’émanciper, surtout dans le milieu professionnel. Cependant, malgré les coups bas et les préjugés dans la société, certaines femmes battantes parviennent à sortir la tête de l’eau pour se mesurer aux hommes. Et, très souvent, elles excellent dans leurs domaines, sans rien envier à un homme. C’est le cas de madame Joséphine Loly Tenkiano, aujourd’hui substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco. 

Lire