Mairie de Dixinn : 602 mariages, 1 683 naissances et 78 décès enregistrés en 2021

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, la mairie de Dixinn a enregistré 602 mariages, 1 683 naissances et 78 décès enregistrés. Ces statistiques ont été rendues publiques lors d’un entretien accordé à Guineematin.com ce lundi, 03 janvier 2022, par Mamadou Kana Baldé, l’officier d’état civil délégué de ladite commune. Mais, pour ce qui est des cas de décès, ce responsable communal assure que les gens ne viennent les déclarer que quand ils ont affaire aux pensions dans le cadre de l’héritage.

Mamadou Kana Baldé, officier d’état civil délégué à la commune de Dixinn

« Au cours de l’année 2021, la commune de Dixinn a enregistré 602 mariages. Au niveau des nouveau-nés, on a fait  l’enregistrement de 1683 naissances. Pour les décès, on a enregistré 78 actes. Il y a ce qu’on appelle aussi le jugement supplétif tenant lieu d’actes de naissance. Quand la personne ne vient pas dans les délais requis, elle doit aller devant le juge pour demander. Ça aussi on a fait 10 084 jugements… Mais, au niveau des décès, c’est plus souvent quand les gens ont l’affaire de pension qu’ils viennent déclarer ici. Sinon, la loi est claire, en principe il y a ce qu’on appelle un certificat d’inhumation. Il faut avoir une autorisation au niveau de la commune pour aller inhumé. C’est ce que la loi dit, même si ce n’est pas appliqué », a-t-il expliqué.

Selon Mamadou Kana Baldé, le constat de l’État Civil de la mairie de Dixinn révèle que c’est à deux occasions très précises que les mariages sont enregistrés en nombre dans cette commune de Conakry. « C’est à la veille du mois saint de Ramadan pour les musulmans et le mois de décembre pour le plus souvent pour les chrétiens », a-t-il confié.

Cependant, Mamadou Kana Baldé assure que la pandémie de COVID-19 a impacté négativement les enregistrements au niveau de l’État Civil de Dixinn.

Mamadou Kana Baldé, officier d’état civil délégué à la commune de Dixinn

« Nous avons eu quelques problèmes liés à la pandémie de Covid-19. Il vous souviendra qu’en 2021 on avait même interdit de célébrer les mariages au niveau des mosquées et des communes. Donc, cela a perturbé l’enregistrement des mariages au niveau de la commune. Ça influencé de façon négative sur l’enregistrement des mariages à l’état civil au niveau de la commune de Dixinn durant l’année 2021 », a-t-il indiqué.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS