Cellou Dalein « perd » le patron de la jeunesse de l’UFDG : Mohamed Bakary Kéita nommé DG du CNSP

Même s’il ne mettra pas les mains sur la tête pour se lamenter, c’est une grosse « perte » pour Cellou Dalein Diallo. Le patron de la jeunesse de son parti, l’UFDG, vient de rejoindre officiellement le régime transitoire au moment où les interrogations de l’opinion publique sont de plus en plus persistantes sur les vrais intentions des militaires qui ont renversé le président Alpha Condé le 05 septembre dernier et qui refusent toujours de dire combien d’années ils comptent rester à la tête de la Guinée.

Voir le premier responsable de son parti le quitter à ce moment-là peut ne pas être critiqué, ça peut même être officiellement salué comme pour dire que son parti regorge des cadres talentueux et convoités. Mais, en réalité, un tel parti se sentirait plutôt diminué puisque sevré d’un des millions forts de sa chaine de lutte politique… 

Jusque-là secrétaire général du Conseil national des jeunes de l’UFDG (CNJ), Mohamed Bakary Kéita a été nommé Directeur Général du Centre National de Surveillance et de la police de la Pêche (CNSP) par le président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. Cette nomination a été rendue officielle par un décret que le chef de l’État a fait publier à la télévision publique dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 22 janvier 2022.

Et, peu après cette nomination, le désormais ex secrétaire général du Conseil national des jeunes de l’UFDG a publié (à 1H 40 minutes) un message de remerciement au Colonel Mamadi Doumbouya en jurant de ne jamais le trahir. Mais, aucun mot particulier pour son ancien parti politique, ni son ancien président, Cellou Dalein Diallo…

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose le message de Mohamed Bakary Kéita :

Mohamed Bakary Keita, ex secrétaire général du Conseil national des jeunes de l’UFDG (CNJ)

Je remercie Dieu pour toutes ses grâces, puis monsieur le Président de la Transition, Chef Suprême des Armées, Chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya pour la confiance investie en ma personne  en me nommant Directeur Général du Centre National de Surveillance et de la police de la Pêche (CNSP). Ma gratitude  va aussi à mes parents et à ma famille biologique et politique pour leurs soutiens, sacrifices  constants, prières et bénédictions. 

Je mesure l’étendue de la responsabilité que le Président de la Transition me confie. Je veux le rassurer que je serai  digne de la confiance qu’il me porte et que je ne la trahirai point.   

A cet instant précis, j’envoie ma pensée émue à toutes les Guinéennes et à  tous les Guinéens qui ont perdu la vie pour le combat en faveur de la démocratie et de l’État de droit dans notre pays. Que Dieu leur fasse miséricorde !

A l’opinion nationale, je veux la rassurer que pour rien, je ne trahirai le combat que nous avons mené depuis de longues années pour l’instauration de la démocratie et de l’État de droit dans notre pays. C’est en cela que j’apporterai ma contribution  citoyenne ,  patriotique, intellectuelle à  la transition en vigueur et dont l’échec équivaudrait à une trahison de la mémoire des martyrs de la démocratie. Je défendrai les mêmes valeurs que j’ai toujours défendues : la justice, la solidarité, la quête de l’intérêt  général, l’honnêteté, la loyauté, la transparence,  l’exemplarité, l’impartialité, la tolérance.  

Vive la République ! 

Vive le CNRD !

Mohamed Bakary Keita

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS