Centenaire d’Elhadj Biro : « C’est lui qui a hissé le premier le drapeau guinéen à la place des martyrs de Mamou », témoigne le maire de Mamou

Comme annoncé précédemment, une cérémonie de lecture du Saint Coran a été organisée hier, vendredi 28 janvier 2022, à Mamou pour rendre grâce à Dieu pour la vie exemplaire et la santé qu’il continue d’accorder à Elhadj Boubacar Biro Diallo, le président de la première assemblée nationale multipartite en Guinée. Ce vieil homme a 100 ans cette année ; et, sa famille le célèbre.

Rencontré à cette cérémonie, Elhadj Amadou Tidiane Diallo, maire de la commune urbaine de Mamou, a présenté Elhadj Biro Diallo comme une « fierté nationale » pour tous les Guinéens. Il a aussi loué Dieu pour avoir donné à la préfecture de Mamou ce fils d’une probité morale irréprochable et un pionnier exemplaire.

Elhadj Amadou Tidiane Diallo, maire de la Commune urbaine de Mamou

« Mes sentiments sont des sentiments de réconfort moral et les sentiments de toute la famille qui est très heureuse de recevoir ce matin et pour la suite de l’évènement le monde de la presse, les religieux et les autorités. La famille est heureuse d’avoir eu comme grand frère, comme papa, comme oncle, Elhadj Boubacar Biro Diallo. Il a été un exemple dans ce pays depuis l’avènement de la lutte pour l’indépendance de la Guinée. Il a été un pionnier exemplaire pour que la Guinée recouvre sa liberté. Il a été aux côtés du premier président de Guinée et ils ont lutté ensemble. C’est lui (Elhadj Biro : ndlr) qui a hissé le premier le drapeau guinéen à la place des martyrs de Mamou, en faisant descendre le drapeau colonial. Là, tout Mamou est fier d’avoir eu ce fils, un fils digne de la Guinée », a dit Elhadj Amadou Tidiane Diallo.

De Mamou, Alpha Assia Baldé envoyé spécial de Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS