Lycée-collège Franco-Arabe de Matam : l’ONG ‘’Belly and Brain for a better education’’ donne à manger aux candidats au CEE

Les examens nationaux session 2023 ont démarré avec le Certificat d’études élémentaires (CEE) sur toute l’étendue du territoire national en Guinée. Et, pour cette première journée d’examen, l’ONG ‘’Belly and Brain for a Better Education (Ventre et Cerveau pour une Meilleure Éducation, en français)’’ a offert le déjeuner aux candidats qui ont composé au Lycée-Collège Franco-Arabe de Matam (à Conakry). Ce geste d’accompagnement s’inscrit dans le cadre de la qualification du système éducatif guinéen, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Ce don de nourritures aux candidats du CEE au Lycée-Collège Franco-Arabe de Matam est un geste humanitaire appuyé par des ressortissants guinéens vivants aux États-Unis. Et, selon Mamadou Oury Bah, représentant de l’ONG ‘’Belly and Brain For a Better Éducation’’ en Guinée, cette action se poursuivra tout au long de cet examen.

Mamadou Oury Bah, représentant de l’ONG Belly and Brain For a Better Éducation

« L’objectif de notre ONG, c’est de contribuer à l’amélioration du système éducatif guinéen. Vous savez, un enfant qui n’a rien dans le ventre, quelle que soit la qualité de l’enseignant, même si on trouve le meilleur enseignant au monde, face à son travail, s’il n’a rien dans le ventre, il serait impossible qui puisse bénéficier du savoir transmis par l’enseignant. Nous nous avons estimé que notre système éducatif a plus besoin de penser à la nourriture pour les enfants. Parce que moralement, si on n’est pas bien soulagé, ce ne serait pas facile de faire le travail qu’on veut. Nous avons commencé cela depuis 2019 et nous sommes à notre 4ème année. On a commencé avec 14 candidats et aujourd’hui nous sommes en train de distribuer de la nourriture à 4 500 candidats », a déclaré Mamadou Oury Bah.

De son côté, Mariame Condé, cheffe section pédagogique à la DCE de Matam, a exprimé sa joie et a demandé à cette ONG de vulgariser cette initiative.

Mariame Condé, cheffe section pédagogique à la DCE de Matam

« Ce qu’on leur demande, c’est de pérenniser [cette initiative]. Parce que quand le bien fait est là, il y a d’autres qui en bénéficient. On les prie pour que d’autres en bénéficient. C’est un sentiment de joie, de profonde joie pour nous que notre commune bénéficie d’un acte comme ça. Tout ce que vous faites est humanitaire, surtout ça tombe sur le mois de l’enfant, ça nous réjouit à plus d’un titre », a-t-elle dit.

Au compte de cette première journée, plus de 130 candidats du centre Lycée-collège Franco-Arabe de Matam ont bénéficié de ces nourritures.

Kaïn Naboun TRAORÉ pour Guineematin.com

Tel : 00224 621144891

669 13 13 13 621 44 32
-Publicité-spot_img
669 13 13 13 621 44 32

AVIS & COMMUNIQUÉS

-Publicité-spot_img

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS