Comme partout ailleurs, le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) a démarré ce samedi, 23 juin 2018 à Kindia. Dans la commune urbaine, c’est la conseillère chargée de mission et de coopération au Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, accompagnée de plusieurs responsables éducatifs locaux, qui a procédé au lancement officiel de cet examen national, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la ville.

C’est le Collège Tafory dans la commune urbaine qui a servi de cadre au lancement officiel du BEPC à Kindia, en présence des autorités éducatives, et administratives locales. Madame Camara Aissata, conseillère chargée de mission et de coopération au Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, venue présider la cérémonie, a expliqué les dispositions prises par le département pour superviser cet examen : « Le Département a pris des dispositions en mettant en place des coordinateurs nationaux et des superviseurs.

Les DPE et les inspecteurs régionaux de l’éducation ont leurs représentants dans toutes les localités. Les représentants des DPE veillent même dans les salles de classes. Les superviseurs venus de Conakry veillent dans les centres d’examen. Et nous, nous veillons sur ce qu’ils sont en train de surveiller et travailler dans les centres d’examen, mais aussi sur ce que font les superviseurs pour savoir s’ils font correctement ce que nous leur avons donné comme consignes. Voir s’il y a des difficultés pour qu’on puisse les remédier », a-t-elle souligné.

Docteur Doman Traoré, directeur de cabinet du Gouvernorat de Kindia, qui a représenté Madame le Gouverneur a pour sa part, exhorté les candidats et les encadreurs au sérieux et au respect des règlements généraux régissant les examens nationaux en Guinée. Il a rappelé que l’examen d’entrée en 7ème s’est déroulé dans le calme, la sérénité et sans incident à Kindia, et que le BEPC aussi doit se dérouler dans cette même atmosphère.

De son côté, Thiapato Barry, Inspecteur Régional de l’Education de Kindia, a remercié les acteurs sur le terrain pour le bon déroulement du CEE à Kindia, avant de les inviter à maintenir le même cap jusqu’à la fin des examens nationaux : « Je commencerai mes propos par féliciter et remercier les autorités scolaires par rapport au déroulement de l’examen d’entrée en 7ème année. L’appel que nous lançons, c’est la sérénité, la paix et la quiétude au niveau des centres d’examen pour que le BEPC se déroule dans des bonnes conditions dans notre région », a dit l’inspecteur régional de l’éducation.

A noter que les 27.331 candidats au BEPC de la région de Kindia dont 11.058 filles, sont repartis dans 90 centres d’examen, dont 8 pour le franco-arabe.

De Kindia, Amadou Baillo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin