Au moment où le coronavirus se propage à l’intérieur du pays, le centre épidémiologique de Siguiri fait payer 300 000fg aux citoyens qui désirent faire les tests du coronavirus. C’est le cas des compatriotes Ousmane Diawara et Fanta Camara qui ont payé, chacun, 300.000fg pour leurs tests de COVID-19, rapporte le correspondant de Guinneematin.com à Siguiri.

Un beau nombre de citoyens de Siguiri qui désirent faire le test de dépistage du coronavirus sont bloqués à la maison, parce que centre d’Épidémiologie fait payer à chaque citoyen qui exprime le besoin la somme de 300.000 francs guinéns.

Ousmane Diawara qui devait voyager sur Bamako déclare avoir payé 300 000 pour son test.

« Je devais voyager pour Bamako, une fois à Kouremalé, ils m’ont bloqué à cause du certificat du coronavirus. Je suis revenu à Siguiri pour me rendre au centre où ils font le test. Quand je suis venu, j’ai demandé un test, sans leur dire que voyage. Mais, ils m’ont fait savoir que désormais les tests de coronavirus sont payants. Ils m’ont demandé 300.000fg que j’ai payé, parce que mon voyage était très urgent ce jour ».

Rentré de N’zérékoré, Fanta Camara explique avoir eu la même mésaventure : « j’ai fait un voyage sur Kouroussa, qui m’a pris 5 jours. Quand je suis allée à Siguiri, j’ai appris à la radio que le coronavirus est à Kouroussa. Pour être rassurée de ma santé, je suis allée pour faire mon test. Ils m’ont demandé 300 000 fg. Pour ne pas risquer ma vie et celles des autres, j’ai payé l’argent. Heureusement je suis négative. Mais, ils m’ont dit que l’ordre vient de Conakry ».

A signaler qu’aucun responsable du centre d’Épidémiologie n’a voulu se prêter à nos questions malgré notre insistance. Et, le directeur préfectoral de la Santé qui serait à Kankan pour une mission reste injoignable au téléphone.

De Siguiri, Bérété Lancéï condé pour Guinneematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin