Parlement : voici le nouveau député, Alsény Kolia Sylla

8 mai 2021 à 11 11 33 05335

Alsény Kolia Sylla, nouveau député

Conformément aux dispositions de la Constitution et du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, Alsény Kolia Sylla, jusque-là assistant à la commission santé, jeunesse, sports, arts et culture, a été investi hier, vendredi 07 mai 2021, dans les fonctions de député, en remplacement de Dr Zalikatou Duiallo, première vice-présidente du Parlement, nommée dans le gouvernement au poste de Ministre de la citoyenne et de l’unité nationale, le vendredi 29 avril.

Lire

Siguiri : des jeunes en colère contre le député uninominal de la préfecture

1 mai 2021 à 14 02 22 05225

Honorable Cheick Fanta Camara

A travers une publication faite sur son compte Facebook, le député uninominal de Siguiri a irrité plusieurs jeunes de la ville. Ces derniers accusent leur représentant à l’Assemblée nationale de se moquer d’eux en leur annonçant de fausses informations, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Retard du procès des détenus politiques : Aboubacar Biro Soumah accuse Alpha Condé

27 avril 2021 à 12 12 50 04504

Aboubacar Biro Soumah, président du Parti pour le Progrès et le Changement PPC

Des voix continuent de s’élever pour dénoncer la détention de nombreux opposants en Guinée et surtout, le refus des autorités d’organiser rapidement leur procès. Depuis leur arrestation, qui fait suite aux violences post-électorales d’octobre 2020, ces responsables et militants de l’opposition sont incarcérés sans jugement à la Maison centrale de Conakry.

Lire

Détention sans jugement des opposants en Guinée : ADC-BOC dénonce le pouvoir et l’UFDG

24 avril 2021 à 13 01 36 04364

Honorable Dr Ibrahima Sory Diallo, président de l’ADC-BOC

Quand est-ce que les opposants arrêtés suite à l’élection présidentielle contestée du 18 octobre 2020 seront-ils jugés ? C’est la question que se posent incessamment les proches de ces détenus politiques. Six mois après leur arrestation, rien n’augure la tenue rapide du procès de ces responsables et militants de l’opposition guinéenne, incarcérés à la Maison centrale de Conakry.

Lire

Transition militaire au Tchad après la mort du dictateur Idriss Déby : Mahamat Idriss Déby Itno remplace son père

20 avril 2021 à 12 12 52 04524

Maréchal Idriss Deby Itno, défunt dictateur tchadien

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, la mort du dictateur tchadien a été annoncée dans la matinée de ce mardi, 20 avril 2021 par l’Armée. Âgé de 37 ans, jusque-là à la tête de la garde présidentielle (la DGSSIE), Mahamat Idriss Déby Itno a été désigné président du conseil militaire de transition. Les élections ne pourraient donc se tenir qu’après 18 mois de transition.

Lire

Programme ANIES d’aide aux indigents : le doyen Nafiou Diallo exclu ?

19 avril 2021 à 13 01 26 04264

Doyen Nafiou Diallo, le directeur de publication du journal Focusmagazine

Régulièrement recensé par les agents de l’ANIES (agence nationale d’inclusion économique) dans le cadre du programme d’assistance aux indigents et aux foyers vulnérables, le doyen Nafiou Diallo se sent éjecté de la liste des bénéficiaires de cette aide de l’Etat guinéen. Depuis son enrôlement, ce journaliste qui a perdu l’usage de ses yeux, donc aveugle, n’a été appelé qu’une seule fois et n’a bénéficié que d’un sac de riz et d’un bidon d’huile de 10 litres.

Lire

Arrêt des travaux de la route N’Zérékoré-Yomou : Mathieu Kpoghomou dit ses vérités à Kassory Fofana

17 avril 2021 à 18 06 25 04254

Honorable Mathieu Kpoghomou, député uninominal de Yomou

L’honorable Mathieu Kpoghomou, député uninominal de Yomou, est très remonté contre l’arrêt prolongé des travaux de reprofilage de la route nationale N’Zérékoré-Yomou. Et, le parlementaire a profité du passage du Premier ministre guinéen devant l’Assemblée nationale, le 7 avril 2021, pour l’interpeller sur cette situation.

Lire

Aly Kaba répond à Mamadou Sylla : « quand on est obnubilé par l’argent… »

11 avril 2021 à 16 04 34 04344

Honorable Aly Kaba, président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel à l’Assemblée nationale


Des réactions se font entendre dans les rangs du pouvoir, suite à la sortie fracassante de Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition guinéenne. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée hier, samedi 10 avril 2021, le président de l’UDG a critiqué vigoureusement le président Alpha Condé, dénonçant une cacophonie au sommet de l’Etat semblable à celle qui a caractérisé les dernières années du régime Lansana Conté.

Lire

Dansa Kourouma : « j’ai trouvé un manque de cohérence dans le discours du Premier ministre »

8 avril 2021 à 20 08 04 04044

Les réactions continuent de se faire entendre, suite à la présentation de la déclaration de politique générale du gouvernement par le Premier ministre. Au lendemain du passage de Kassory Fofana devant l’Assemblé nationale pour se prêter à cet exercice constitutionnel, Dr Dansa Kourouma a analysé son discours dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce jeudi 8 avril 2021. Le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSC-G) a relevé plusieurs insuffisances dans ce discours.

Lire

Saïkou Yaya interpelle les Guinéens : « nous devons être capables de nous soulever contre le mensonge d’État »

8 avril 2021 à 19 07 14 04144

Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Les réactions se multiplient au sein de l’opposition guinéenne, suite aux propos tenus hier par le Premier ministre guinéen devant l’Assemblée nationale. Et, toutes ont un dénominateur commun : la consternation. A l’image de beaucoup d’autres Guinéens, Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR (Union des Forces Républicaines) est choqué d’entendre Kassory Fofana déclarer que « personne ne sait d’où est venu l’ordre de casser les maisons des gens ».

Lire

Casse de maisons : Dr Zoutomou trouve « dangereux » les propos de Kassory Fofana

8 avril 2021 à 17 05 58 04584

Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président du parti Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP)

Kassory Fofana n’a-t-il pas mesuré la portée de ces propos ou a-t-il agi délibérément dans l’intention d’atteindre un objectif caché ? En tout cas, le Premier ministre guinéen a surpris plus d’un hier, en déclarant devant l’Assemblée nationale que « personne ne sait d’où est venu l’ordre de casser les maisons » démolies lors de l’opération de déguerpissement effectuée récemment à Conakry et ses environs. Une déclaration qui suscite aujourd’hui une vague d’indignation au sein de l’opposition et de l’opinion publique, en général.

Lire

Biro Soumah du PPC : « je demande la démission immédiate de Kassory et son gouvernement »

8 avril 2021 à 16 04 45 04454

Aboubacar Biro Soumah, président du PPC

Même si l’Assemblée nationale a approuvé la déclaration de politique générale du gouvernement, présentée hier par Ibrahima Kassory Fofana, le Premier ministre guinéen s’attire une pluie de critiques au lendemain de son passage devant le parlement. Cela, à cause des propos peu rassurants, et parfois même choquants tenus par le chef du gouvernement.

Lire

Assemblée nationale : un seul député a voté contre la déclaration de politique générale du gouvernement

8 avril 2021 à 8 08 32 04324

Mamadou Badiko Bah, président du parti Union des Forces Démocratiques (UFD)

Au terme de plusieurs heures de débat, l’Assemblée nationale guinéenne a approuvé ce mercredi soir, 7 avril 2021, la déclaration de politique générale du gouvernement présentée par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Sur les 108 députés présents à cette session plénière, un seul a voté contre ce programme de gouvernance de la Guinée pendant les six prochaines années.

Lire

Casse de maisons à Conakry et environs : « personne ne sait d’où vient l’ordre » (Kassory)

7 avril 2021 à 17 05 38 04384

C’est une révélation grave et étonnante qu’a faite le Premier ministre guinéen ce mercredi, 7 avril 2021, devant l’Assemblée nationale. Interrogé par un député sur les casses de maisons effectuées récemment par les autorités à Conakry, Dubréka et Coyah, Ibrahima Kassory Fofana a laissé entendre que personne ne sait d’où est venu l’ordre de casser ces habitations.

Lire

Kassory Fofana : « mes relations avec le président Alpha Condé sont excellentes »

7 avril 2021 à 16 04 46 04464

Comme annoncé précédemment, le Premier ministre Chef du gouvernement est à l’Assemblée nationale pour présenter son discours de politique générale.

Après la présentation de son discours et comme le veut l’article 63 de la Constitution qui permet d’ouvrir un débat suivi de vote, les députés, une quarantaine sur les quatre-vingt inscrits ont déjà exprimé leurs inquiétudes et posé des questions au Premier ministre.

Lire

Déclaration de politique générale du gouvernement : voici le discours intégral de Kassory Fofana

7 avril 2021 à 14 02 45 04454

Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, à l’Assemblée nationale, le 7 avril 2021

Monsieur le Président de la République m’a fait l’insigne honneur de me reconduire dans mes fonctions, ainsi que la majorité des membres de l’équipe gouvernementale que je dirige.

Au nom de tout le Gouvernement, je voudrais lui exprimer la gratitude d’avoir l’occasion de servir encore notre pays à un moment crucial de son histoire et à cette époque de tous les défis pour l’humanité. Je mesure, avec tous les ministres, la responsabilité de réussir notre mission individuelle et collective pour le bonheur de nos concitoyens, afin de montrer le bon exemple aux générations futures appelées à prendre notre relève. Tous ici, nous sommes soucieux de l’héritage que nous voulons laisser dans l’histoire qui n’a pas de limite dans le temps. Notre avenir dont chacun d’entre nous, est l’architecte est notre promesse d’aujourd’hui et notre espoir pour demain.

Lire

Passage de Kassory devant le Parlement : voici ce qui fait trembler le gouvernement

6 avril 2021 à 14 02 18 04184

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre guinéen

Sauf changement de calendrier, le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, passera devant l’Assemblée nationale demain, mercredi 7 avril 2021, pour présenter la politique générale de son gouvernement. Et à quelques heures de ce passage très attendu, le sujet focalise beaucoup d’attentions et suscite un grand débat à Conakry.

Lire