Affrontement inter-communautaire à Macenta : plusieurs blessés à Koyamah

23 juin 2020 à 13 01 55 06556

La commune rurale de Koyamah, située à 140 kilomètres de la ville de Macenta, est le théâtre de violents affrontements à relents communautaires. Selon des informations confiées à Guineematin.com, deux camps se livrent à une bataille rangée dans la localité depuis la matinée de ce mardi, 23 juin 2020.

Lire

Libération de Foniké Menguè le 29 juin 2020 ? L’espoir d’un des avocats du FNDC

22 juin 2020 à 15 03 05 06056

Maître Thierno Souleymane Barry, membre du collectif d’avocats du FNDC

Les avocats de l’activiste Oumar Sylla, membre de la coordination nationale du Front National Défense de la Constitution (FNDC), se sont encore rendus à la deuxième chambre de contrôle de l’instruction de la Cour d’Appel de Conakry ce lundi, 22 juin 2020. La démarche vise à obtenir la libération de celui qui est connu sous le nom de Foniké Menguè, inculpé de diffusion de fausses informations et mis sous mandat de dépôt depuis bientôt 2 mois, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conflit domanial à Dubréka : un Colonel poursuivi pour « occupation illégale du domaine d’autrui… »

22 juin 2020 à 13 01 22 06226

Le Colonel Aboubacar Sidiki Sylla, commandant de l’escadron de la gendarmerie numéro 15 de Kobaya, dans la commune de Ratoma, est jugé à la Cour d’Appel. L’officier est poursuivi pour des faits de menace, violences, injures publiques, occupation illégale du domaine d’autrui et rébellion dans un conflit domanial survenu à Yorokoguiya, dans la préfecture de Dubréka.

Lire

Conakry : soupçonnée de vol et torturée au fer à repasser, une ménagère raconte (avec vidéo)

13 juin 2020 à 21 09 27 06276

Une jeune femme, employée de maison, mariée et mère d’une fille, a été victime de sévices corporels de la part de sa patronne qui l’accuse de vol. Selon nos informations, la jeune dame, âgée de 20 ans, a été torturée à l’aide d’un fer à repasser sur ordre de Mariame Souaré qui la soupçonne du vol d’un téléphone et d’une somme de 8 millions GNF. L’affaire a été portée à la brigade de la gendarmerie de la protection du genre et l’enfance de Bellevue, a appris Guineematin.com ce samedi, 13 juin 2020.

Lire

Guinée : le FNDC dénonce « l’immixtion » de l’exécutif dans le fonctionnement de la justice

13 juin 2020 à 19 07 56 06566

Les multiples arrestations enregistrées dans les rangs du FNDC depuis le début de son combat contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé, amènent la structure à remettre en cause l’indépendance de la justice guinéenne. Elle estime que c’est le gouvernement qui dicte aux magistrats ce qu’ils doivent faire. C’est pourquoi, certains responsables du Front National pour la Défense de la Constitution ont animé une conférence de presse ce samedi, 13 juin 2020, à Conakry, pour dénoncer « l’immixtion » de l’exécutif dans le fonctionnement de la justice.

Lire

Siguiri : un affrontement entre deux villages fait plusieurs blessés par balles

13 juin 2020 à 12 12 03 06036

Deux villages voisins de deux communes rurales différentes, dans la préfecture de Siguiri, se sont affrontés pendant la journée d’hier, vendredi 12 juin 2020, autour d’un domaine cultivable. Le conflit a mis aux prises le district de Sambaya et celui Diarraya, relevant respectivement des sous-préfectures de Franwalia et de Kintinian. Plusieurs blessés par balles ont été enregistrés dans les deux camps et des arrestations, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Escroquerie et détention de fausses monnaies : un tradi-praticien jugé à Conakry

12 juin 2020 à 20 08 37 06376

Le procès d’un tradi-praticien, accusé d’escroquerie, détention de fausses monnaies et blanchiment d’argent, s’est ouvert le jeudi, 11 juin 2020, au tribunal de première instance de Kaloum. L’accusé Jean Donso a rejeté en bloc les faits mis à sa charge, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Falsification du texte constitutionnel : la patate chaude entre les mains d’Alpha Condé

7 juin 2020 à 8 08 16 06166

Alpha Condé a pourtant jurer de respecter et de faire respecter la Constitution 

Après la deuxième transition militaire, suivie de l’élection présidentielle de 2010, la Guinée était censée rejoindre le concert des Nations démocratiques. Grâce notamment à deux facteurs. Premièrement, depuis l’indépendance, le pays venait de connaître une transition pacifique, avec la transmission du pouvoir d’un militaire à un civil. Même si les deux coups d’Etat (de 1984 et de 2008) s’étaient déroulés sans effusion de sang, parce que perpétrés contre des cadavres, les institutions, elles, avaient été dissoutes. Deuxièmement, pour la première fois, un homme véritablement politique, et de surcroît bien formé, était à la tête de l’Etat.

Lire

Nombre d’enfants en prison, infractions, sanctions applicables : N’Faly Sylla à Guineematin

3 juin 2020 à 13 01 26 06266

N’Faly Sylla, président du tribunal pour enfants

A l’occasion du mois de juin, dédié à l’enfant, le président du tribunal pour enfants de Conakry a accordé un entretien à Guineematin.com hier, mardi 2 juin 2020. Monsieur N’Faly Sylla a parlé du nombre d’enfants détenus dans la plus grande prison de Guinée, les infractions qui sont les plus fréquentes chez les mineurs et les sanctions applicables aux enfants.

Lire

Falsification de la constitution : « la Guinée est en danger ! », prévient Bah Oury

2 juin 2020 à 6 06 30 06306

Bah Oury, ancien vice-président de l’UFDG et ancien président de l’UDD

L’ancien vice-président de l’UFDG et ancien président de l’UDD est très préoccupé par le vide juridique créé par le régime d’Alpha Condé ! Dans une série de Tweets, Bah Oury a dénoncé le malaise que vivent les Guinéens depuis le référendum contesté du 22 mars dernier. L’opposant a alors interpellé les populations sur le danger qui guette notre pays au moment où certains se battent pour appartenir au futur gouvernement qui tarde à voir le jour depuis le double scrutin contesté.

Lire

Amendement du Code électoral : « Alpha Condé s’est mis au-dessus de toutes les lois »

1 juin 2020 à 13 01 30 06306

Honorable Saîkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

L’amendement du Code électoral guinéen soumis à la nouvelle Assemblée nationale pour examen et adoption ne laisse pas indifférent les principaux partis d’opposition du pays, absents au parlement. Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, a régi à ce sujet au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce lundi 1er juin 2020. L’opposant dénonce une démarche qui s’inscrit dans la logique de violation de toutes les lois du pays et même des traités auxquels le pays a souscrit pour faire plaisir à une seule personne.

Lire

Braquage de Faranah : voici comment des hommes armés ont réussi à emporter 80 millions

1 juin 2020 à 13 01 21 06216

Comme annoncé précédemment, un gérant d’une boutique de transfert d’argent a été victime d’une spectaculaire attaque à main armée dans la soirée du samedi, 30 mai 2020, à Faranah. Des individus armés ont tiré en l’air aux environs de 18 heures pour effrayer les citoyens avant de s’en prendre à Mamadou Sanoussy Diallo et à Elhadj Mamadou Barry, à la gare routière de Dabola, au quartier Abattoir 1.

Lire

Sortie du procureur de Kankan : la réaction du FNDC

29 mai 2020 à 14 02 06 05065

Yaya Kairaba Kaba, procureur de la République près la Cour d’Appel de Kankan

Déclaration : Le Procureur Général près la Cour d’appel de Kankan a été convoqué à Conakry pour lire une déclaration mensongère à charge contre le FNDC pour tenter de protéger les vrais auteurs et commanditaires des tueries de N’zérékoré.

Lire

Recrudescence du banditisme à Kissidougou : 4 suspects mis aux arrêts

28 mai 2020 à 19 07 26 05265

Suite à la montée en flèche de l’insécurité ces derniers temps à Kissidougou, les services de sécurité se sont mis en branle pour traquer les bandits. C’est ainsi qu’ils ont réussi à mettre main sur 4 personnes accusées d’être impliquées dans plusieurs attaques enregistrées dans cette préfecture ainsi qu’à Dabola et à Kouroussa. Ces présumés bandits se trouvent dans les mains de la gendarmerie en attendant la fin de l’enquête préliminaire, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Kissidougou.

Lire

Assassinat d’un élève à Hérémakono (Kankan) : 5 jeunes arrêtés

28 mai 2020 à 13 01 34 05345

L’assassinat à coups de couteau du collégien Ibrahima Sory Diallo, le 22 mai 2020, continue de polariser l’attention dans la ville de Kankan. Les cinq jeunes mis en cause dans cette affaire ont nié les faits alors que la brigade de recherche de la gendarmerie de Kankan s’apprête à transférer le dossier au tribunal, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Exactions au barrage de Kénendé : le militaire demande pardon au magistrat « J’ai honte d’être ici… »

27 mai 2020 à 18 06 55 05555

Poursuivi pour menaces, outrage à magistrat, vol, coups et blessures volontaires, violences, injures publiques et atteintes à la liberté individuelle, le Colonel Mamoudou Kaba (qui avait refusé de comparaître le lundi 18 mai dernier) est passé aux aveux ce mercredi, 27 mai 2020, à Cour d’Appel de Conakry. « Je reconnais les faits articulés contre moi. Je suis désolé d’être devant vous. J’ai honte d’être ici. Je regrette ce qui est arrivée et je demande pardon. Étant un officier de la police judiciaire, je reconnais tout et j’assume. C’est le destin. Je n’ai jamais pensé être à la barre ici. Je vous demande de me pardonner… ».

Lire

Assemblée nationale : voici les commissions permanentes et spéciale validées

21 mai 2020 à 14 02 33 05335

Réunis en séance plénière ce jeudi, 21 mai 2020, dans la salle des Congrès du Palais du peuple, les députés ont validé la composition des commissions permanentes et spéciale de l’Assemblée nationale. Après les débats qui ont porté sur les questions techniques et légales, et conformément au Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, dans son article 38, les Commissions permanentes ont été reparties ainsi qu’il suit : 9 pour le groupe parlementaire RPG arc-en-ciel, 2 pour le groupe Rassemblement républicain et une Commission pour le groupe Alliance patriotique. La commission spéciale, Contrôle et Comptabilité, tout comme le poste de Rapporteur général- qui a rang de Président de Commission- sont revenus également à la majorité parlementaire, le groupe parlementaire RPG arc-en-ciel.

Lire