Ingérence et Abus de pouvoir : Sékou Keïta du ministère de justice poursuivi…

4 mars 2021 à 15 03 21 03213

Sékou Keïta, conseiller en Communication du ministère de la Justice

C’est une affaire qui pourrait porter préjudice au chargé de la communication du ministère de la justice. Sékou Keïta est poursuivi pour « recel, ingérence et abus de pouvoir ». En clair, il lui est reproché d’avoir « annulé un mandat de dépôt » pour sortir une détenue de la maison centrale de Conakry où elle était incarcérée. Dans cette affaire, le responsable de la communication du ministère de la justice est poursuivi avec trois autres personnes sur lesquelles pèsent des faits d’escroquerie, d’abus de confiance, de faux et usages de faux.

Lire

Violences à N’Zérékoré : le procès des auteurs présumés pourrait s’ouvrir ce jeudi

3 mars 2021 à 12 12 27 03273

Environ un an après les violences qui ont émaillé le double scrutin du 22 mars 2020 à N’Zérékoré, la justice cherche à situer les responsabilités. Le procès des auteurs présumés de ces violences devrait s’ouvrir demain, jeudi 4 mars 2021, ou alors la semaine prochaine. C’est le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré qui l’a annoncé dans un entretien qu’il a accordé au correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Maison centrale Conakry : les avocats des opposants incarcérés empêchés encore d’accéder à leurs clients

2 mars 2021 à 13 01 39 03393

Les avocats des opposants détenus à la maison centrale de Conakry n’ont toujours pas accès à leurs clients. Ils ont tenté une nouvelle fois de rencontrer ces détenus politiques, mais sans succès. Les avocats ont été empêchés d’accéder à l’intérieur de la prison ce mardi, 2 mars 2021, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : la Direction nationale des Douanes poursuivie en justice

28 février 2021 à 16 04 04 02042

Général Toumany Sangaré, Directeur Général des Douanes

La Direction Générale des Douanes, représentée par son DG, le Général Toumany Sangaré, est poursuivie en justice pour « abus de confiance » au préjudice de la société « les établissements Diallo Mamdou Dian et frères’’. Le procès s’est ouvert le mardi dernier, 16 février 2021, au tribunal correctionnel de Kaloum. Mais, cette première audience a été marquée par l’absence de la salle d’audience de toutes les parties en conflit, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Lire

Me Paul Yomba flingue le ministre de la justice : « il intimide les magistrats, sape leur indépendance »

26 février 2021 à 21 09 14 02142

Maitre Paul Yomba Kourouma, avocat

« Cette incursion, cette interférence du ministre la justice dans les affaires judiciaires et surtout en cours de traitement, intimide les magistrats, viole leur impartialité, abime leur intime conviction et enfin, sape leur indépendance (…). Notre justice connait aujourd’hui un naufrage. Nous sommes en perte de repère. Le sacerdoce est loin d’être assumé, il est confisqué simplement », dénonce Me Paul Yomba Kourouma…

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : l’accusé qui était détenu, remis en liberté

26 février 2021 à 16 04 24 02242

Feu Yéro Malal Diallo

Comme annoncé précédemment, le procès sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé), s’est ouvert hier, jeudi 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia. Après avoir entendu les cinq accusés, la juridiction a ordonné la libération parmi eux qui était détenu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : le procès des accusés ouvert au tribunal de Kindia

25 février 2021 à 16 04 19 02192

Feu Yéro Malal Diallo

Environ trois ans après les faits, la justice cherche à faire la lumière sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé). Le procès des auteurs présumés de ce crime s’est ouvert ce jeudi, 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

Viol présumé au lycée Marien N’Gouaby de Kankan : l’enseignant emprisonné

24 février 2021 à 16 04 58 02582

Le cas présumé de viol au lycée Marien N’Gouaby de Kankan qui fait actuellement jaser enregistre un nouveau développement. En fin de cette semaine dernière, le professeur qui est accusé a été convoqué à la police. Après l’enquête préliminaire, il a été déféré au parquet du tribunal de première instance de Kankan où il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt à la maison centrale de Kankan par le juge d’instruction. C’est le responsable de la protection de l’enfance qui a confié cette information au correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Conakry : double perte pour Mamady Seinkoun Kaba, le chef protocole du président Alpha Condé

24 février 2021 à 9 09 24 02242

Alpha Condé, Mamady Sinkoun Kaba et Cie

L’Ambassadeur Mamady Seinkoun Kaba, directeur du protocole d’Etat de la présidence de la République, a enregistré une double perte ! D’abord, un véhicule pick-up, volé il y a plus de six mois. Ensuite, le procès qu’il a engagé contre un gendarme et trois vigiles qui assuraient la garde de son domicile privé situé à Taouyah, dans la commune de Ratoma. Les quatre prévenus ont été déclarés non coupables des faits de vol du véhicule pour lesquels ils étaient poursuivis et renvoyés des fins de la poursuite, a appris un reporter que Guineematin.com hier, mardi.

Lire

Il bat une femme enceinte qui perd deux dents : « elle a voulu tirer mon sexe…»

23 février 2021 à 22 10 36 02362

Après un mois et 19 jours passés en détention à la maison centrale de Conakry, Souleymane Kanté a comparu ce mardi, 23 février 2021, au tribunal correctionnel de Dixinn. Ce jeune chauffeur est poursuivi devant cette juridiction de première instance pour coups et blessures volontaires. En clair, il est à la barre pour avoir administré un violent coup de poing à Aïcha Fofana, une femme enceinte. Ce coup a coûté deux dents à la victime. Et, c’est pour cette infraction que le tribunal vient de le condamner à trois mois de prison dont deux mois assortis de sursis, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : un accusé sanglote devant le juge au moment de retourner en prison

23 février 2021 à 21 09 37 02372


C’est une scène qui a fortement ému ceux qui étaient présents hier, lundi 22 février 2021, dans la salle qui abrite les audiences à la mairie de Ratoma. Poursuivi pour tentative de viol sur une fillette de 4 ans, Mohamed Camara, 27 ans, a poussé des sanglots au moment de retourner en prison. Le jeune homme ne voulait pas du tout remettre pied à la maison centrale de Conakry où il est détenu depuis plus de deux ans, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Procès en Appel de Boubacar Diallo, alias Grenade : les réquisitions du Procureur Mohamed Kaba

20 février 2021 à 11 11 01 02012

Boubacar Diallo, alias ‘’Grenade’’

Le procès en appel de Boubacar Diallo, alias ‘’Grenade’’ (en détention depuis le 22 juin 2018 et condamné à 10 ans de réclusion criminelle en première par le tribunal criminel de Dixinn), s’est poursuivi hier, vendredi 19 février 2021, à la Cour d’Appel de Conakry. Ce jeune militant de l’UFDG est poursuivi pour « détention illégale d’arme et de tentative de meurtre ». Des faits pour lesquels le ministère public a requis 10 ans de prison à son encontre ; mais, que les avocats de la défense dénoncent, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Mandat d’amener contre le Gouverneur de la BCRG : les précisions de la Banque Centrale de la République de Guinée

18 février 2021 à 7 07 28 02282

Louceny Nabé, Gouverneur de la BCRG

La Banque Centrale de la République de Guinée informe l’opinion nationale et internationale que le dossier des ETS Alseny BANGOURA & Associés (EABA) pour lequel un mandat d’amener aurait été émis contre le Gouverneur de la Banque Centrale est un contentieux qui ne concerne ni la Banque Centrale et encore moins le Gouverneur.

Lire

Kankan : bisbilles entre deux factions syndicales pour le contrôle d’une gare routière

9 février 2021 à 15 03 15 02152

Depuis maintenant deux ans, il existe deux factions au sein du syndicat indépendant des transporteurs de Kankan. Ces deux groupes rivaux sont à couteaux tirés autour du contrôle d’une gare routière située au secteur Harlem, dans le quartier Gare. La structure qui contrôle ces lieux accuse l’autre camp de l’avoir attaquée hier, lundi 8 février 2021 pour tenter de le déloger. Ce que dément catégoriquement le groupe rival, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Gouverner autrement : Alpha Condé en visite surprise dans plusieurs ministères

9 février 2021 à 12 12 41 02412

Après sa première sortie la semaine dernière, le président Alpha Condé poursuit ses visites surprises dans les ministères et autres services étatiques. Ce mardi matin, 9 février 2021, le chef de l’Etat guinéen s’est rendu successivement aux ministères de la Justice, de la Fonction publique et de l’Education nationale

Lire

Justice : un mandat d’amener décerné contre le gouverneur de la Banque centrale

9 février 2021 à 8 08 56 02562

Dr Louncény Nabé, gouverneur BCRG

Le dossier opposant les établissements Alsény Bangoura et associés à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) et son gouverneur a été une nouvelle fois appelé ce lundi, 8 février 2021, au tribunal de première instance de Kaloum. Et, comme lors des audiences précédentes, les prévenus n’ont pas répondu présent et ne se sont pas non plus fait représenter. C’est pourquoi le juge a décidé de décerner un mandat d’amener contre eux, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Gaoual : le juge de paix promet de lutter sans concession contre le vol de bétail

6 février 2021 à 8 08 14 02142

La préfecture de Gaoual, en manque presque de tout, est confrontée au vol du bétail et aux récentes attaques des boeufs. Et, c’est malheureusement une justice de paix qui continue d’exister dans cette préfecture ; alors que le Gouvernement avait décidé d’ériger des Tribunaux de première instance (TPI) dans toutes les préfectures de la Guinée. A Gaoual, la justice de paix n’a que deux juges, assistés d’un personnel très réduit. Ce, malgré l’énormité des problèmes sur le terrain, notamment le vol de bétail et les attaques enregistrées ces derniers temps sur les bœufs.

Lire

Condamnation du journaliste Sadio Bah : « c’est un autre innocent qui va en prison »

4 février 2021 à 16 04 05 02052

Me Salifou Béavogui, avocat

Comme annoncé précédemment, le journaliste sportif Ibrahima Sadio Bah a été condamné ce jeudi, 4 février 2021, à 6 mois de prison ferme et à 500 000 francs d’amende. Le tribunal de première instance de Dixinn l’a reconnu coupable de diffamation, injures publiques et dénonciation calomnieuse à l’encontre du président de la Fédération Guinéenne de Football, Mamadou Antonio Souaré. Un verdict jugé surprenant et injuste par maître Salifou Béavogui, l’avocat du journaliste. Il annonce qu’il va relever appel pour demander l’annulation de cette décision rendue par le juge Alphonse Charles Wright.

Lire