Panique autour de la vaccination antiparasitaire : les précisions du ministère de la santé

19 mars 2019 à 9 09 51 03513

Comme annoncé précédemment, une panique s’est emparée de plusieurs localités de la Guinée hier, lundi 18 mars 2019. De nombreux écoliers ont vomi et certains même ont perdu connaissance après avoir pris des comprimés distribués par le ministère de la santé dans le cadre d’une campagne de vaccination antiparasitaire. Le département est sorti donc pour apporter des explications à cette situation, assurant qu’il n’y a rien de grave, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Dr Timothée Guilavogui, directeur national de l’épidémiologie et de lutte contre la maladie au ministère de la santé, est passé à la télévision nationale pour expliquer les effets de ces produits antiparasitaires sur les enfants. Selon lui, ces effets n’ont rien de grave. « Je voudrais vous dire que ce n’est pas la première fois de distribuer ces médicaments dans beaucoup de préfectures. Mais cette fois-ci, il y a eu beaucoup plus de panique.

C’est juste lié à la situation, sinon c’est un médicament qui est bien connu. On connaît bien ses effets indésirables. Peut-être, certains enfants n’ont pas mangé le matin avant de prendre le médicament alors que, c’est conseillé de manger très bien avant d’avaler ces comprimés qui luttent contre la mansoni », a-t-il dit, rappelant que ce programme de vaccination se tient depuis plus de 15 ans en Guinée.

Pour ce responsable du ministère de la santé, contrairement à ce que les gens pensent, les vomissements provoqués par ces produits sont plutôt positifs. « Le vomissement est le premier signe en cas de malaise surtout lorsque l’enfant n’a pas suffisamment mangé. Et ces vomissements, bien que ce soit un signe croisé, ont dû faire aussi d’effets bénéfiques parce qu’on vient de nous apprendre qu’à Fria, il y a des enfants qui ont expulsé des parasites.

C’est pour vous dire qu’en dehors de la mansoni, nos enfants sont parasités, et ces traitements de masse sont faits justement pour débarrasser les enfants des parasites », souligne directeur national de l’épidémiologie et de lutte contre la maladie.

Mais, Dr Timothée Guilavogui annonce malgré tout, la suspension de la campagne. « Nous avons suspendu la campagne, et c’est tout à fait normal parce qu’il y a de la panique autour des effets indésirables. Donc, nous avons suspendu jusqu’à ce que nous ayons toutes les informations par rapport à cette panique », a-t-il indiqué.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

Lire

Financement du secteur de la santé : plusieurs acteurs en concertation à Conakry

5 février 2019 à 16 04 23 02232

Dans le cadre du suivi de ses activités, le ministère de la santé a ouvert ce mardi, 05 février 2019, une réunion de consultation sur le financement du secteur en Guinée. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du département, Dr Sékou Condé, en présence des partenaires techniques et financiers, du conseiller spécial du ministre de la santé, des directeurs régionaux et préfectoraux de la santé, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur Général du Bureau de Stratégie et de Développement (BSD) du ministère de la Santé, Dr Abdoulaye Kaba, a remercié les participants pour leur disponibilité. Il a rappelé que la rencontre, prévue pour trois jours, consistera à discuter du succès des progrès et des projets ; mais aussi des problèmes pour que des solutions soient trouvées à ces problèmes.

Dr Karifa Mara

Prenant la parole, Dr Karifa Mara, représentant du chef de file des partenaires techniques et financiers, a formulé le vœu d’avoir, au terme de la rencontre, des résultats tels que la validation du bilan 2018 ; l’élaboration d’une feuille de route pour la réalisation des actions recommandées ; des audits à tous les niveaux ; une meilleure appropriation des procédures des parties prenantes etc. « Ces résultats permettront d’apprécier notre progrès sur la route vers un développement sanitaire harmonieux de la Guinée à l’horizon 2024 », espère-t-il.

Président la rencontre, Docteur Sékou Condé, secrétaire général du ministère de la Santé, a expliqué que cette réunion a été initiée dans le cadre du suivi des activités du ministère de la santé. Il rappelle que dans la lettre de mission assignée au département de la santé, il a été demandé de suivre un certain nombre d’indicateurs. Mais, l’analyse qui a été faite a toujours démontré que très souvent, les chiffres présentés en termes de résultats ne sont pas en adéquation avec les résultats des enquêtes.

Dr. Sékou Condé

« Au moment où l’Etat et les partenaires augmentent les ressources, on se rend compte qu’il y a une discordance entre les efforts financiers et les activités réalisées sur le terrain. C’est pour comprendre les raisons de cette discordance que nous avons institué, à partir de cette année, la revue annuelle des activités », explique Dr Sékou Condé.

Selon lui, au cours de la rencontre, les points qui vont être discutés seront essentiellement axés sur la présentation des résultats, des indicateurs sur la couverture vaccinale, la consultation prénatale, la consultation curative et l’utilisation des ressources financières qui ont été mises à disposition. En plus de cela, il y aura, sur la base des analyses qui ont été faites, précise-t-il, la signature des contrats de performance avec chaque direction régionale de la santé.

Ces travaux prendront fin après-demain, jeudi 07 février 2019, par une présentation des modalités de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la retraite et des directives pour 2019.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Recrutement d’un expert-comptable et d’un assistant comptable : voici l’Appel à candidature

6 avril 2018 à 10 10 31 04314

MINISTÈRE DE LA SANTE

COORDINATION NATIONALE DU PEV/SSP

APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D’UN EXPERT- COMPTABLE ET D’UN ASSISTANT COMPTABLE 

Titre du poste: UN EXPERT- COMPTABLE ET UN ASSISTANT COMPTABLE  

Catégorie : Cadre Professionnel

Lieu d’affectation : Conakry

Supervision : Responsable Financier du PEV/SSP

Poste financé par : RSS2/GAVI

Période : 1er mai 2018 au 30 avril 2019

  1. CONTEXTE

Lire

Chantier de l’hôpital Donka : les ministres de la Santé et de la ville satisfaits du niveau d’avancement des travaux

8 juin 2017 à 10 10 31 06316

Dans l’après-midi d’hier, mercredi 7 juin 2017, le ministre de la Santé et son homologue de la Ville et de l’aménagement du territoire, accompagnés des cadres de leurs départements respectifs, ont visité le chantier du Centre Hospitalo-universitaire (CHU) de Donka. Ce déplacement a permis aux ministres d’évoluer les travaux du chantier de cet hôpital, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Zoom sur la Pharmacie Centrale de Guinée : Entretien avec Dr Moussa Konaté…

2 mai 2017 à 19 07 29 05295

La Pharmacie Centrale de Guinée (PCG) est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), chargée de l’approvisionnement en produits de santé de qualité, des structures sanitaires du pays, ainsi que de toutes les institutions évoluant dans le domaine de la santé. Elle veille, d’une part, à améliorer l’accessibilité aux produits sur tout le territoire national, et d’autre part en agissant sur les paramètres pour offrir avec les meilleures conditions financières aux populations. Pour en savoir davantage sur le fonctionnement de cet important établissement, nous interviewons dans ce numéro du Bulletin du Gouvernement (BDG), son Directeur Général, Docteur Moussa Konaté, dans la rubrique « Espace Santé ».

Lire

Ministère de la santé : Dr. Abdourahamane Diallo dévoile les perspectives du département pour 2017

16 janvier 2017 à 18 06 43 01431

Les cadres du Ministère de la santé, les responsables de la direction régionale de la santé de Conakry et les partenaires techniques et financiers ont présenté, ce lundi 16 janvier 2017, leurs vœux de nouvel an, au ministre de la santé, Dr. Abdourahamane Diallo. Le chef du Département a mis l’occasion à profit, pour présenter son bilan au compte de l’année 2016 et annoncé ses perspectives pour cette nouvelle année 2017, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

« L’allaitement aux seins diminue la mortalité des enfants », dit Dr. Mamady Daffé (interview)

1 août 2016 à 22 10 10 08108

Dr. Mamady Daffé, ministère de la SantéLa Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM) est célébrée chaque année à travers le monde depuis 1992. Et c’est du 1er au 07 août 2016 que cette semaine est fêtée en Guinée, annoncent les autorités du département de la Santé. Pour parler de l’importance de l’allaitement maternel, de son caractère indispensable et des périodes exigées pour cette pratique oh combien bénéfique, Guineematin.com est allé à la rencontre de Dr. Mamady Daffé, chef de division Alimentation-nutrition au ministère de la santé.

Lire

Ministère de la Santé : le nouveau ministre veut mettre fin aux évacuations des malades

12 janvier 2016 à 12 12 01 01011

Ministère de la SantéDans la soirée d’hier, lundi 11 janvier 2016, au département de la santé, l’ancien ministre, le colonel Rémy Lamah, a passé le témoin à Docteur Abdourahmane Diallo. La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du gouvernement, monsieur Sékou Kissi Camara, en présence des ministres, Mohamed Diaré, Sanaba Kaba et de l’ancien ministre de la Communication, Alhousseyny Makanéra Kaké, des partenaires techniques et de nombreux cadres du département, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Le gouvernement guinéen offre des kits sanitaires à la population de Koubia

7 octobre 2014 à 17 05 14 101410

dons de vélo à KoubiaDans le cadre de la gratuité des soins obstétricaux et l’amélioration des conditions sanitaires des populations rurales,  notamment celle des femmes, qui constitue l’une des priorités du gouvernement guinéen et ses partenaires,  le ministère   de la santé, en partenariat avec l’UNFPE a doté les structures sanitaires de Koubia d’importants lots de médicament.

Lire

Un cas de contamination en Europe : une infirmière espagnole est malade d’Ebola

6 octobre 2014 à 18 06 05 100510

Hôpital Carlos III qui a reçu le missionnaire C’est le premier cas de contamination en Europe. L’infirmière espagnole était membre de l’équipe qui avait tenté de sauver un missionnaire mort d’Ebola le 26 septembre à Madrid, après avoir contracté la maladie en Sierra Leone, a indiqué le ministère espagnol de la Santé, cité par El Païs, ce lundi 6 octobre.

Lire