Keïra devient ministre de la sécurité : l’opposition craint des « répressions les plus dures »

28 mai 2018 à 18 06 16 05165

Alpha Ibrahima Keira, nouveau ministre de la Sécurité

Le ministère de la sécurité et de la protection civile sera désormais occupé par un autre ancien cacique du régime de feu Lansana Conté. Dans le décret rend public le samedi dernier, 26 mai 2018, Alpha Ibrahima Kéira (fils d’un ancien du régime révolutionnaire de Sékou Touré) est propulsé à la tête du ministère de a sécurité. Une nomination qui n’enchante pas du tout Dr. Fodé Ammar Bocar Maréga, député élu sous la bannière de l’UFDG et membre de l’Association des Victimes du Camp Boiro (AVCB), a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Read More