PèlerinsC’est le secrétaire général aux Affaires religieuses, Elhadj Abdoul Karim Dioubaté, qui a fait cette surprenante annonce la nuit dernière au centre islamique de Donka. Après une protestation toute la journée de ce jeudi 25 août 2016, les pèlerins guinéens inscrits au compte de la ligue islamique apprennent que leurs visas ne sont encore pas sortis.

Et, face à ces pèlerins très en colère contre la ligue islamique guinéenne, Elhadj Abdoul Karim Dioubaté a dit qu’il faut encore patienter jusqu’au Dimanche 28 août 2016 et les jours suivants pour espérer quitter la capitale guinéenne.

Voulant montrer que ce ne sont pas les candidats aux pèlerinages seulement qui souffrent des désagréments causés par ces perturbations des vols, Elhadj Abdoul Karim Dioubaté a donné des détails qui montrent que la compagnie Turkish Airlines- chargée de transporter les pèlerins guinéens- fait payer un million de dollars américains pour quatre vols annulés.

Elhadj Abdoul Karim Dioubaté« L’Etat est entrain de supporter pour l’annulation des vols. On a annulé jusqu’a maintenant quatre vols. Les quatre vols annulés à cause du problème de visa suppose que l’État paye un montant de 250.000 USD. Et, si on annuelle quatre vols, on paye un million de dollar de dommage et intérêt pour les avionneurs. Parce que l’annulation ne vient pas d’eux ; mais, de nous-mêmes. Ne pensez pas qu’on a privilégié certains et laissé d’autres. Si on devait privilégier quelqu’un, c’est l’État. Or, l’État et sa famille, ces trois cent et quelques personnes, plus tous les imams qui sont envoyés par le président, personne n’a voyagé encore. Alors, je vous prie à cause de Dieu, calmez-vous et restez sereins », a notamment le secrétaire général des Affaires religieuses auprès des candidats aux pèlerinages

Abdoulaye Oumou Sow pour Guinematin.com

Tél.: (00224) 620848501

Facebook Comments