La fête commémorative de l’an 59 de l’accession de la Guinée à la souveraineté nationale, le 02 Octobre 1958, a été célébrée ce Lundi, 02 Octobre 2017, dans la commune urbaine de Mamou. Contrairement à l’année précédente où même la loge officielle était dégarnie de monde, la cérémonie de cette année a mobilisé à la place de l’indépendance, à la maison des jeunes, un public composé de femmes, de jeunes, de sages, de haute personnalités de la ville de carrefour et des élèves de certaines écoles de la place, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Entouré du préfet Mory Diallo, du Maire et du vice-Maire la commune urbaine de Mamou, le gouverneur de la région administrative, Amadou Oury Lémy Diallo, a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs à la place des martyrs, avant de prononcer son discours. Un discours dans lequel la première autorité de la région administrative de Mamou, a souhaité « un très bon anniversaire » aux citoyens de la région, avant de louer les efforts du président Alpha Condé qui est, selon lui, une chance pour la Guinée.

« Beaucoup de présidents se sont succédé dans notre pays ; mais, force est de reconnaître que celui que nous avons aujourd’hui est une chance pour la Guinée. Notre pays a totalement changé depuis 2010 par ses réalisations socioéconomiques et son retour sur le plan international », a dit le gouverneur Amadou Oury Lémy Diallo.
Parlant des initiatives du professeur Alpha Condé, le Gouverneur a notamment cité l’instauration des fêtes tournantes en Guinée comme une initiative nationale « la plus marquante et la plus positive » qui a permis la réalisation d’importantes actions de développement dans la région de Mamou.

Selon Amadou Oury Lémy Diallo, l’engagement et la détermination des populations de Mamou aux côtés des autorités administratives ont permis d’instaurer la paix, l’unité nationale et la cohésion sociale dans sa région. Des valeurs qui ont favorisé une culture de tolérance et concourent à la sauvegarde des acquis de tout acte de violence et de vandalisme à Mamou, qui est aujourd’hui est une des régions « les plus calmes et les plus stables » en Guinée, dit le gouverneur Amadou Oury Lammy Diallo.

A noter que malgré les appels à la mobilisation de la mairie, plusieurs citoyens de Mamou (des commerçants en majorité) ont vaqué à leurs activités quotidiennes comme si de rien n’était.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments

Guineematin