Imam de CompanyahLe Sermon de ce vendredi 28 novembre 2014 porte sur l’adultère et la fornication à la mosquée de Companyah, une sainte cité de la culture islamique située au Nord-Est de la commune urbaine de Labé, a

appris le correspondant local de Guineematin.com du jeune imam de la localité, Thierno Abdoul Hamid BALDE.

Dans la première partie de son Sermon, Oustage Abdoul Hamid BALDE rapporte: « Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. C’est Lui qui a proscrit le Zinâ. Allah a dit que le fornicateur ne doit épouser qu’une fornicatrice ou une Kâfre. Ces deux recevront le châtiment de l’Enfer jusqu’au Jour Final. Dieu a interdit le mariage entre un homme saint et une fornicatrice ou inversement juste pour éviter de mélanger la pureté et l’impureté.  Dieu a dit : n’associez pas la religion à la mécréance. Celui qui le fait, ses pratiques religieuses

Le défunt père de l'imam

Le défunt père de l’imam

ne seront pas exhaussées. Beaucoup parmi vous sont des adultérins, fornicateurs ou encouragent ces pratiques proscrites par Allah. Toi le fornicateur, ne perd pas ton temps en versant de l’eau sur ton corps dans l’espoir de te purifier. Le faire ne te purifie pas. Car, pour se purifier de la Janâba, il faut que cela soit à la suite de relations sexuelles autorisées. »

L’imam de Companyah invite alors les jeunes à éviter l’adultère et la fornication au risque de rester toutes leurs vies avec des impuretés et la Janâba. Cela signifie que celui qui vit dans cet état, son jeun et ses prière ne seront pas acceptés par Dieu.

Dans la même communication, le jeune imam pointe un doigt aux mères de familles qui encouragent et incitent leurs filles à la débauche contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Sans oublier les chefs de familles fonctionnaires qui aident leurs enfants à être sexy.

En somme, il explique que l’adultère et la fornication sont des crimes obscènes pour la charia. Ils font partie des crimes d’honneur. Le « zinâ » fait disparaître la pudeur (notion morale essentielle pour toute société) et porte gravement atteinte à la dignité humaine. La fornication et l’adultère mettent tout deux en danger la sauvegarde de la pureté des relations filiales.

Que, dans la vie future, les adultérins et les fornicateurs seront logés dans l’Enfer avec les chefs de familles qui ont laissé leurs épouses et leurs filles dans la fornication. Ces deux catégories de personnes seront avec ceux qui déterrent les corps des femmes pour assouvir leurs besoins ou ceux qui ont vécu dans un mariage concubin.

Que ces personnes ne doivent pas s’approcher des lieux de culte comme les mosquées et les écoles coraniques.

Bob: Imam_Abdoul_Hamid_Companyah_01

Dans la seconde partie du sermon, le jeune imam rapporte que Le Tout Puissant Allah interdit aux croyants de s’approcher de la fornication : « La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet.» Il semble que celui qui échappe à cette sanction dans ce monde, sera châtié dans la vie future par des fouets de feu.

Par ailleurs, Oustage Abdoul Hamid met en garde contre l’avortement par suite de grossesse qui résulte de l’adultère ou la fornication. Que c’est une erreur de croire tromper la vigilance par ces péchés cachés dans le but de paraître exemplaire aux yeux de ton entourage. Il rassure que personne ne peut tromper Dieu avant d’inviter chacun à méditer sur son sort le Jour du jugement dernier.

Bob: Imam_Abdoul_Hamid_Companyah_02

A préciser que l’imam de Companyah, âgé de 54 ans, est professeur de langues (arabe et anglais). Il a d’abord étudié à côté de son père, feu Elhadj Mamadou Companyah BALDE, avant de fréquenter ensuite des écoles franco-arabes à Conakry. Diplômé de l’institut islamique de Dakar, au Sénégal, Thierno Abdoul Hamid BALDE, a aussi poursuivi des études de langues anglaise et arabe en Sierra-Léone, au Libéria et en Egypte. C’est un linguiste de formation et philologue de spécialité.

Réalisé à Labé par Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Facebook Comments