Dix mille clients de la Banque Africaine pour Développement Agricole et Minier (BADAM) manifestent pour réclamer leur argent dont le total s’élève à un peu plus de 36 milliards GNF, environ cinq millions cent quarante trois mille dollars US (5 143 000 USD).

Après avoir négocié et plaidé auprès des uns et des autres depuis plusieurs mois, ils sortent désormais dans la rue pour manifester leur colère contre le gouvernement. Surtout que la majorité d’entre eux accusent le président Alpha Condé (dont ils était proches), alors candidat aux élections présidentielles de 2010, de les avoir encouragé à déposer leur argent dans cette banque…
Le plus révoltant, chez ces protestataires, est que les dirigeants de cette banque (en faillite depuis 2012) sont dans les hautes sphères de l’Etat…

La deuxième vidéo des manifestants de la BADAM :

 

 

Commentaires