Né à Dogomet, dans la préfecture de Dabola, il y a 70 ans, Elhadj  Mamadou Barry a été rappelé à Dieu ce mardi 18 avril 2017 dans un hôpital d’Atlanta, aux États Unis où il a plusieurs membres de sa famille, a appris Guineematin.com de la première épouse du défunt, Hadja Idiatou Diallo.

Selon Barry Alseiny, un des neuf fils du défunt, son papa, malade ces dernières années, a été re-hospitalisé la semaine dernière. « Il devait même sortir de l’hôpital aujourd’hui », précise-t-il.

De son côté, monsieur Sow Alpha Oumar, dit Petit Sow, ami proche du défunt, l’ancien député-maire de Ratoma est aux États Unis depuis 16 ans. Mais, il est prévu de rapatrier sa dépouille.

À rappeler que monsieur Barry Mamadou a été élu premier maire (indépendant) de la commune de Ratoma, en 1991. En 1995, il a été réélu maire et député sur la liste nationale de l’UNR. En 1998, il a refusé de cautionner la casse injuste et impopulaire des habitations de Kaporo rails.

Ce refus lui coûtera cinq mois de prison (du 23 mars au 25 août 1998), en compagnie de son vice-maire et chef du quartier de Kaporo, Thierno Ousmane Diallo, actuel ministre du Tourisme. Pour sa part, l’honorable Bâ Mamadou, leader de l’UNR fera deux mois de prison pour son opposition à la destruction des habitations de ce quartier.

Après leur interpellation et incarcération, le pouvoir du Général Lansana Conté avait alors destitué les élus communaux pour les remplacer par une délégation spéciale, dirigée par le professeur Mamadou Saliou Diallo, ancien ministre de la Santé…

Enfin, il importe de rappeler qu’avant de devenir un très populaire maire de Ratoma, feu Elhadj Mamadou Barry avait été payeur à Tougué, Télimélé, Kindia et Conakry I. Et, il avait juste pris une disponibilité de son poste de Directeur financier de la Caisse nationale de la Sécurité Sociale quand il a présenté sa candidature indépendante en 1991.

Au nom de ses aimables lecteurs, Guineematin.com présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt.

Nous prions Dieu, Le Tout Puissant de nous mettre sur la bonne voie et d’accorder au défunt le paradis comme dernière demeure, amen !

Facebook Comments