PèlerinAprès plusieurs jours d’attente au centre islamique de Donka (5 jours pour certains), les candidats au pèlerinage inscrits au compte de la ligue islamique nationale sont priés de rentrer chez eux. Selon le secrétaire général aux Affaires religieuses, ils doivent patienter à la maison jusqu’au dimanche, au moins, a appris Guineematin.com au centre islamique de Donka.

Dans la soirée de ce jeudi 25 août 2016, le secrétaire général des Affaires religieuses, Elhadj Abdoul Karim Dioubaté, accompagné du premier imam de la grande mosquée Fayçal, Elhadj Mamadou Saliou Camara, a rencontré les candidats au pèlerinage 2016, inscrits au compte de l’Administration publique (ligue islamique) pour leur donner la mauvaise nouvelle : toujours pas de visa pour eux !

Elhadj Abdoul Karim DioubatéSelon les explications des autorités religieuses guinéennes, après le départ des mille et quelques premiers pèlerins, il n’y a plus eu de visa pour les candidats inscrits au compte de la ligue islamique nationale. Et, demain, vendredi, étant le début du weekend en Arabie Saoudite (qui émet les visas), il n’y a donc aucun moyen pour un des deux mille candidats restants à faire le voyage de la Mecque d’ici dimanche, premier jour de la semaine ! C’est pourquoi, on leur a demandé de rentrer chacun chez lui pour attendre jusqu’au dimanche, au moins.

En attendant, les départs se poursuivent pour les candidats inscrits dans les agences de voyage, qui ont déjà cherché et obtenu les visas. Pour ceux du public, les rumeurs se multiplient sur les raisons du retard des paiements entre les autorités guinéennes et saoudiennes.

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin