En visite dans les plaines agricoles mises en valeur par l’Union des groupements agricoles de Soumbalako (UGAS) dans la sous-préfecture de Tolo, préfecture de Mamou, Sanoussy Bantama Sow, le ministre conseiller à la présidence de la République et ressortissant de Mamou, a mis en garde les citoyens de Soumbalako sur la désignation des hommes qui doivent diriger leur commune pour les prochaines années, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant local.

Faisant allusion aux prochaines élections locales en Guinée, le ministre Bantama Sow a mis en garde la population de Soumbalako sur le choix des hommes. « Sous peu de temps, nous irons aux élections communales et communautaires. Si vous choisissez des hommes qui partent à Conakry pour se limiter à Madina, des hommes qui ne peuvent pas voir le ministre Bantama Sow à plus forte raison le Premier ministre ou le président de la République, ça sera un leurre pour vous-même », a prévenu le ministre conseiller chargé de mission à la présidence de la République.

Enfin, le ministre conseiller a demandé aux populations de Soumbalako d’être vigilantes. « Ouvrez les yeux, soyez vigilants et désignez des hommes qui peuvent changer nos communes. Mais, des hommes qui sont avec le pouvoir », a demandé Sanoussy Bantama Sow.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

 

Facebook Comments

Guineematin