La ville de Labé est actuellement perturbée par des manifestations des jeunes qui réclament le départ du directeur de la maison des Jeunes, Samba Camara. « Les jeunes posent actuellement des pneus à brûler », a annoncé au téléphone le correspondant de Guineematin.com à Labé, peu après 8 heures.Selon les protestataires, le départ de ce dernier est non négociable depuis que Samba Camara a décidé de s’afficher politiquement en dirigeant un mouvement de soutien à la réélection du président Alpha Condé.

Pour le gouverneur de la région de Labé, tout le problème est là : comment démettre quelqu’un parce que ce dernier a affiché son soutien au président de la République et rester lui-même en fonction ?

Selon un habitant de Labé joint au téléphone par Guineematin.com, « les jeunes n’étaient pas satisfaits de la proposition du gouverneur et ils comptent donc accentuer la pression »…

Commentaires