Fodé Oussou FofanaAprès le démenti du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, qui aurait assuré l’opposition de n’être pas derrière la ‘’falsification’’ des accords politiques du 12 octobre dernier, les opposants décident de rendre les exemplaires du projet de loi portant code électoral qu’ils ont reçus au parlement. C’est en tout cas ce que le président du groupe parlementaire a annoncé au téléphone de Guineematiun.com dans l’après-midi de ce mercredi 7 décembre 2016.

Selon Docteur Fodé Oussou Fofana, il a déjà demandé à tous les députés de son groupe parlementaire, les Libéraux-Démocrates, de rendre les documents qu’ils ont reçus. « Dès demain matin, je remettrai les 37 documents au secrétaire général de l’Assemblée nationale pour les rendre à l’envoyer. J’espère que les autres groupes parlementaires en feront de même pour éviter de mélanger les vrais aux faux documents », a indiqué l’opposant.

A rappeler que cette affaire de ‘’falsification’’ concerne la partie du code électoral qui porte sur le mode de désignation des conseils des quartiers et des districts. Dans le code actuellement en vigueur, il est dit que ces derniers doivent être élus. Mais, à l’occasion du dernier dialogue politique, le pouvoir a voulu que cette partie soit modifiée pour que ces conseils soient nommés par voie réglementaire.

Seulement, après avoir démontré à l’opposition l’impossibilité d’organiser des élections dans les districts et quartiers, le pouvoir a quand même accepté de faire évoluer sa position comme l’opposition d’ailleurs. Le consensus trouvé a alors retenu que les conseils d quartiers et des districts soient désignés par les maires conformément aux résultats des élections communales. Ce qui a été changé dans le projet distribué aux députés, avec le maintien de la position initiale du pouvoir : la nomination par voie référendaire !

Mais, comme le ministre a finalement dit que c’est une « simple » erreur d’envoie, les députés de l’opposition décident de ramener les textes dans l’espoir de recevoir les nouveaux très rapidement et conformément aux accords.

 A suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com