opposition extraparlementaire« Monsieur le Président, la préférence politico-communautaire est devenue la ligne directrice de votre politique. En soumettant votre politique à la censure de la coordination de la région dont vous vous réclamez, vous avez laissé se consolider des lobbies ethniques dont l’orientation et les pratiques sont un déni du caractère unitaire de l’Etat guinéen, en violation flagrante de la constitution dont vous êtes pourtant censé être le gardien. Nous assistons progressivement et de façon ouverte à l’émergence d’une classe de citoyens de premier collège et des citoyens de seconde zone dont les droits  sont limités de façon non écrite », protestent notamment les leaders démissionnaires de la COEP…

Guineematin.com vous propose ci-dessous le lien vers « le mémorandum », en forme de lettre ouverte que le BL (Bloc Libéral), de Dr. Faya Millimouno, le parti CADRE (Congrès Africain pour le Développement et le Renouveau) de Mr Daniel Kolié et l’UFD (Union des Forces Démocratiques), Mr. Mamadou Baadiko Bah viennent d’adresse au président de la République comme observations, constats et conseils pour une meilleure gouvernance de notre cher pays :

 Le mémorandum en lettre ouverte de l’UFD, le BL et le CADRE, adressé au chef de l’Etat

Commentaires