Signature, onzième FED, Conakry, Guinée, Union européenne, Ce samedi 6 décembre 2014, au ministère de l’économie et des finances s’est tenue la cérémonie de signature du 11ème  FED (Fonds européen de développement). Cette signature apposée par le Commissaire de l’Union Européenne à la Coopération et au développement et du ministre guinéen de l’Economie et des Finance a connu la présence de certains membres du gouvernement, ainsi que de plusieurs ambassadeurs, notamment d’Allemagne, de France, l’ambassadeur de la Guinée auprès des pays du Benelux et de l’Union européenne.

C’est une enveloppe  de 244.000.000 d’euros, qui a été annoncée par Neven Minica, commissaire au développement et à la coopération international. Neven Minica a indiqué que « ce fonds sera repartie sur trois principaux secteurs de concentration et deux mesures d’accompagnement ». Parlant de ces trois secteurs, le commissaire européen a cité : la consolidation de l’Etat de droit, la promotion d’une administration efficace au service des citoyens et du développement ; l’assainissement urbain ; et, la santé. Et, sur les mesures d’accompagnement, monsieur Neven Minica a cité les transports routiers et l’appui à l’ordonnateur national du FED et la facilité technique de coopération.

Pour sa part, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré, a expliqué l’attribution budgétisée de chacun des trois secteurs : la consolidation de l’Etat de droit et la promotion d’une administration efficace au service des citoyens et du développement sera financée à hauteurs de 92 millions d’Euros ; l’assainissement urbain à 81 millions d’Euros ; et, la santé à 40 millions d’Euros.

A en croire le ministre Diaré, les actions dans ces secteurs de concentration seront complétées par les mesures d’accompagnement : « une stratégie de sortie du secteur des transports routiers à 20 millions d’Euros, en vue de consolider les actions entreprises pour la mise en œuvre d’une politique des transports ; la poursuite du programme d’appui à l’ordonnateur  national du fonds Européen de développement à 8 millions et un renforcement de la facilité technique de coopération pour financer les études techniques nécessaires à la mise en œuvre du 11èmè FED ».

Par ailleurs, le commissaire européen Mimica a annoncé une nouvelle aide dans le cadre de la lutte contre Ebola. « La contribution financière totale de l’UE pour lutter contre l’épidémie Ebola est de  plus d’un milliard d’euros, comprenant le financement des Etats membres et de la commission européenne. La commission a donné plus de 434 millions d’Euro pour lutter contre l’épidémie, couvrant les mesures d’urgence et le soutien à long terme », apprend-on.

Abdoulaye Oumou pour Guineematin.com 

Commentaires