Procureur GénéralPour avoir frauduleusement soustrait le téléphone d’Armand Moise Millimono, les prévenus Abdourahim Diallo et Mamadou Saliou Bah, ont été condamnés, hier lundi  19 septembre 2016, à un an d’emprisonnement par le Tribunal de Première Instance de Dixinn, a constaté Guineeematin.com, à travers un de ses reporters.

Ce vol a eu lieu le 6 septembre 2016, aux environs de 20 heures, dans le quartier Sonfonia, commune de Ratoma. Les deux accusés n’ont pas reconnu les faits à eux reprochés. Cependant, le père de la victime, le Capitaine  Tamba Millimono, soutient que ce sont ces deux individus qui ont soustrait le téléphone de son fils. Le Capitaine dit que c’est le réseau de ces deux prévenus qui sème la terreur dans ce quartier. « Ce sont eux qui fatiguent les citoyens dans notre quartier. A partir de 20 heures, personne n’ose circuler au niveau des rails, jusqu’à l’Université Barack Obama », a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs précisé que depuis que ces prévenus ont été mis aux arrêts, les citoyens de cette zone vivent dans la paix : «dans le quartier, ils se font appeler Nakassa, Skanfils, Katé, Bloud… ils sont très dangereux », a martelé le capitaine.

Dans ses réquisitions le procureur, Alseny Bah a demandé au tribunal, en vertu de l’article 435 du code pénal, de les retenir dans les liens de la culpabilité en les condamnant à un an d’emprisonnement ferme.

Ainsi, le président du tribunal, Noël Kolomou a suivi les réquisitions du procureur en les condamnant à un an d’emprisonnement ferme.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 664 413 227 /654 416 922

 

Facebook Comments

Guineematin