syli national de Guinée C’est la fin de l’aventure du syli national de Guinée cet après-midi à la Coupe d’Afrique des nations, Guinée Equatoriale 2015 ! Une victoire méritée des Blacks stars du Ghana qui a mené la Guinée sur le score de 3 buts à zéro. Un syli national qui a subi le match de la première à la dernière minute ! Un syli qui termine mal son match et la CAN 2015 avec un comportement anti-jeu de Naby Yattara, sanctionné par un carton rouge.

Conakry qui s’habillait, chantait, dansait et respirait partout syli national Ebola va devoir redescendre sur terre et justement s’occuper de la lutte contre Ebola qui maintenait encore 22 compatriotes dans les centres de traitements, à la date du 29 janvier 2015.

Conakry qui s’embrasser après chaque fin du match pour applaudir la suite de l’aventure va devoir se soumettre à la sempiternelle lutte politique. Conflit politique qu’on a toujours cru, mais qui a survécu aux régime de Lansana Conté, Dadis Camara, Sékou Konaté et Alpha Condé…

On croyait vraiment que la Guinée après Ebola allait être différente de la Guinée avant Ebola ! On avait commencé à rêver et même à le soutenir. Mais, on vient d’être obligé de faire face à l’évidence : les quarts des finales sont jusqu’à présent la ligne que la Guinée peut atteindre, sur laquelle jouer, mais pas dépasser ! Et, puis, on est encore en période d’Ebola et non dans celle de l’après épidémie, même si personne tout le monde a déjà violé le décret de déclaration d’urgence…

Bravo et félicitation quand même au syli qui nous a fait rêver un moment et surtout merci à Dieu qui nous a fait gagner un match que l’équipe de Guinée n’avait pas pu remporter sur le terrain. Comme pour dire que malgré tout, Dieu aime ce pays et ses enfants…

Nouhou Baldé

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin