Tougué : un ressortissant de Korbonya échappe à la mort en Angola

Vue nocturne de la ville d'AngolaAbdourahmane Baldé, originaire de Korbonya, une localité située à dix (10) kilomètres de Koïn, a été victime d’une agression la semaine dernière en Angola par des inconnus armés d’armes blanches. Ces bandits lui ont administré deux violents coups, selon l’oncle de la victime.

Il a été gravement blessé au cou et à la tête, rapporte Thierno Idy Baldé, l’oncle de la victime, au correspondant de Guineematin.com basé à Koin.

Poursuivant  Thierno Idy Baldé explique : « C’est de l’Angola qu’on m’a appelé avant-hier, dimanche 26 avril 2015, pour me dire que mon fils a été attaqué par des bandits. Il a été blessé au cou et à la tête. Il a été admis à l’hôpital pour recevoir des soins. Aux dernières nouvelles, il se porte un peu bien. C’est lui le pilier financier de notre famille », s’alarme-t-il.

A noter que la victime, Abdourahamane Baldé, est mariée à deux femmes. Il avait un magasin au grand marché  Madina de Conakry.

Il  s’était vu renvoyé de l’Angola lors de son premier voyage, avant de repartir il y a juste trois (3) mois.

De Koïn, Alpha Ibrahima Dioo Balde

Tél. : 224 622 22 11 78

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS