Arrivée à MamouSuite aux accusations portées sur le parti au pouvoir par l’UFDG d’être à l’origine des affrontements du samedi 3 octobre qui avaient fait officiellement six blessés, Guineematin.com a cherché à rencontré les responsables locaux du RPG.

Selon Alpha Camara, responsable de la jeunesse du RPG à Mamou, le jeune qui a perturbé la caravane de l’UFDG est un infiltré qui faisait semblant de militer depuis un certain temps dans la section du RPG à Telico et qui serait probablement un militant de l’UFDG.

« Ce jeune dont il s’agit s’est fait passer pour un militant du RPG depuis un bon moment. Il a attendu le moment où l’UFDG était en train de faire une caravane pour commettre sa forfaiture. Il voulait tout simplement qu’on dise que c’est le RPG qui a occasionné des troubles dans la ville de Mamou. C’est lui qui a occasionné cet affrontement qui a causé tous ces dégâts. Au sein du RPG, nous avons enregistrés quatre blessés dont deux blessés graves. Autres dégâts constatés, la destruction de nos sonorisations qui étaient installées au cinéma de la Poudrière. Nous regrettons cet acte et nous demandons à tous nos militants de ne pas répondre aux provocations. Ce jeune qui a infiltré le camp du RPG a été identifié par nos militants. Donc, il sera arrêté et sera déféré à la justice », a expliqué monsieur Alpha Camara, responsable de la jeunesse du RPG, rencontré ce lundi 5 octobre 2015 par le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Par ailleurs, monsieur Camara n’est pas être informé s’il y a eu ou pas d’arrestations au sein du RPG, le parti au pouvoir.

Il faut signaler que le secrétaire général de la ligue islamique régionale, El hadj Kolon Barry, a demandé aux autorités préfectorales de libérer les militants qui sont actuellement dans les mains de la justice pour la quiétude sociale.

Selon nos informations, une réunion devait se tenir dans la soirée de ce lundi à Mamou entre le secrétaire général de la ligue islamique, le préfet, le maire, les représentants des partis politiques et les forces de sécurité pour prendre des mesures enfin d’éviter des affrontements prés et post électoraux dans la préfecture.

A suivre !

De Mamou, Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tél. : 00224 621 607 907

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin