Lélouma, Honorable Dr. Ibrahima DialloAprès l’installation des délégations spéciales, le député uninominal de Lélouma, Dr. Ibrahima Diallo, et le président de la délégation spéciale, Amadou Diallo, ont rencontré les responsables des différentes associations de jeunes de la commune urbaine. Cette rencontre a eu lieu au domicile du député hier, dimanche 25 octobre 2015, a appris Guineematin.com sur place.

Selon le député, la rencontre visait comme objectif de se concerter avec les responsables des associations porteurs de projets de développement dont les preuves de compétence ne sont plus à démontrer.

Avant l’ouverture des débats, l’honorable Ibrahima Diallo a eu à saluer le respect de l’heure et la présence effectives de toutes les associations de la commune. Il a ensuite présenté le nouveau président de la délégation spéciale de Koubia, nouvellement nommé par son parti, l’UFDG. Dr. Ibrahima DIALLO a alors décliné des stratégies de collaboration dont lui et la nouvelle délégation spéciale souhaitent voir se concrétiser avec ces associations durant les 6 mois de vie de la délégation à la tête de la commune. Le député a rappelé qu’il est élu par les voix de cette jeunesse qui compose ces associations. Donc, tout ce qu’il fera pour Lélouma doit refléter la volonté de ses mandants qui sont les jeunes de ces associations.

Pour sa part, monsieur Amadou Diallo, le président de la délégation spéciale de Lélouma a, tout d’abord, salué l’engagement des différentes associations qui œuvrent pour le développement de Lélouma avec lesquelles il collabore depuis longtemps déjà. Il a mis a la connaissance des  responsables de ces associations qu’il leur fera appel dans les prochains jours pour la désignation des responsables de la DCJ (Direction communale de la jeunesse) qui, pour une première fois, seront désignés par les responsables des associations.

Parlant des projets qu’il a pour la commune urbaine de Lélouma, le député uninominal a cité, entre autres :
– la formation des jeunes sur les techniques de montage de projets ;
– l’achèvement des bureaux de la mairie qui est en chantier depuis des années ;
– l’assainissement de la ville et la protection de l’environnement.

Docteur Ibrahima Diallo a surtout plaidé pour un renforcement des liens de cohésion et le recollement du tissu social entre cohabitant.

Enfin, les responsables des associations ont, à leur tour, émis l’idée de se retrouver au sein d’une coordination dénommée CASAC (Coordination des Associations et Amis de la Commune) pour discuter à fond et mûrir les idées sur les différentes propositions faites avant de plaider pour la mise en relations des associations avec les ONG partenaires au développement.

A rappeler que c’est le maire sortant de Lélouma qui a été confirmé comme nouveau président de la délégation spéciale, conformément aux accords politiques.

De Lélouma, Ousmane Diallo pour Guineematin.com
Tél. : 654920525

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin