installation de la nouvelle délégation spéciale de Daramagnaki (2)

Le préfet de Télimélé, entouré de ses deux secrétaires généraux

Malgré toutes les rumeurs, chants et danses organisés durant toute la nuit du dimanche au lundi 30 Novembre 2015 dans le camp du maire sortant, Abdoulaye Thiam Baldé, dans la matinée de ce lundi, le Préfet de Télimélé a procédé à l’installation de la nouvelle délégation spéciale, contrairement à l’attente de ces derniers, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial à Daramagnaki.

Les sympathisants de Monsieur Abdoulaye Thiam Baldé auraient appris de leur mentor qui est toujours à Conakry que c’est toujours lui qui reste maintenu.

Mais, à 8 Heures déjà, la salle était préparée. Et, à 9 Heures, Monsieur Amara Lamine Soumah, le préfet de Télimélé, entouré de ses secrétaires généraux chargés des collectivités et de l’administration, respectivement Monsieur Ismaël Camara et Monsieur Mamady Condé, ont procédé à l’installation de la délégation spéciale de Daramagnaki, conformément à l’arrêté rectificatif No 5969 du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, signé le 5 Novembre 2015.

Composition de la nouvelle équipe

Mamadou Yebhé Diallo (RPG), président de la délégation spéciale de Daramagnaki

Mamadou Yebhé Diallo (RPG), président de la délégation spéciale de Daramagnaki

La nouvelle équipe dirigeante de la commune rurale de daramagnaki est composée de sept (7) membres. Ce sont :

Président : Mamadou Yebhé Diallo (RPG)

Vice-président : Elhadj Thierno Amadou Diallo (UFDG)

Membres :

Boubacar Diallo (RPG), Amadou Tidjane Bah (RPG), Mamadou Sarafou Diallo (RPG), Mamadou Djalabana Diallo (UFDG) et Mamadou Diao Diallo (UFDG).

Pas de cachet, ni d’accès au bureau du maire

Après la lecture de l’arrêté, le Préfet a pris la parole pour expliquer sa désolation de ne pouvoir pas donner les insignes de la mairie aux nouveaux responsables de la commune rurale ! « Comme le président sortant n’a pas voulu venir, on ne pourra pas vous remettre la clé du bureau, le cachet et la cocarde. Il détient tout. Il devait avoir foi en Dieu parce que personne n’est né chef. Quelque soit mon affection pour lui, je ne peux pas dévier l’arrêté du ministre ».

On sait donc que la cérémonie s’est terminée sans incident, mais personne ne sait comment les nouvelles autorités communautaires pourraient entrer en possession des moyens de travail de la commune rurale et même du bureau du maire…

Bref, le Préfet a demandé aux sages de la localité de prodiguer des conseils à Monsieur Abdoulaye Thiam Baldé, le président sortant, de prendre Yebhé Diallo comme un frère en venant librement rendre les biens de la commune, avant que eux ils n’interviennent. La cérémonie s’est donc achevée à 9H 30 avec les bénédictions des sages.

De Daramagnaki (Télimélé), Mamadou Diouldé Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : 622 671 242

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin