Dr. Alhamdou Diallo, Le porte-parole de la communauté sunnite de LabéUn leader de la communauté Ahaloul Sounna Wal Djamah (sunnite) de Labé a invité le préfet Commandant Mamadou Lamarana DIALLO à être au dessus de la mêlée dans le conflit lié au statut des mosquées Wahabiyah qui poussent comme des champignons dans la cité, a appris un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon le porte-parole de la communauté Ahaloul Sounna Wal Djamah, Elhadj Alhamdou DIALLO, la sortie publique effectuée par le préfet de Labé, la semaine dernière, est inappropriée : << je pense que le préfet de Labé prendre des mesures contre notre communauté à notre insu. Avant de prendre toute décision, il doit nous concerter, nous sensibiliser et nous expliquer ce qui ne vas pas. Je crois que la ligue islamique est mieux placée pour gérer ces questions. C’est la ligue islamique qui doit prendre une décision, écrire à l’autorité pour motiver sa décision. Si l’autorité est saisie d’un écrit de la ligue islamique, elle doit nous convier à une réunion de concertation avant de prendre toute décision>> a-t-il entamé notre entretien.
Parlant du statut des lieux de cultes de sa communauté, Major Alhamdou DIALLO explique qu’il ne s’agit pas de maisons privées mais de véritables mosquées : <<Même Conakry a dépêché une mission de contrôle à Labé pour vérifier le vrai statut de nos lieux de cultes. Cette mission n’a rien trouvé d’anormal. C’est pourquoi elle est rentrée à Conakry en nous laissant avec nos activités habituelles dans nos mosquées. Je ne sais pourquoi on peut prendre la décision de fermer des mosquées qui fonctionnement depuis longtemps sans problèmes>> se défend-il.
Pour notre interlocuteur, le préfet qui dit avoir été saisi par la ligue islamique doit être au dessus de la mêlée :<< il doit être arbitre et non partie prenante du débat. Il doit écouter toutes les parties, nous confronter au-lieu de se fier à une seule version pour prendre une décision. Je voudrais qu’il accepte de parler avec nous>> plaide le leader sunnite.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphone : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 11 35 15

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin